PSG : Mbappé, un brassard qui fait polémique

PSG : Mbappé, un brassard qui fait polémique©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 25 janvier 2023 à 08h23

Alors que Kylian Mbappé portait le brassard en Coupe de France lundi, et que Christian Galtier a déclaré qu'il était désormais le vice-capitaine du PSG, Presnel Kimpembe, déclassé, a jeté un pavé dans la mare.



Malgré la large victoire de lundi contre les amateurs de Pays de Cassel en 16es de finale de la Coupe de France (7-0), le PSG ne dégage pas une grande sérénité, avant d'attaquer un mois de février dantesque, avec en vedette, le huitième de finale aller de Ligue des champions contre le Bayern Munich ainsi que deux chocs à Marseille. Défaits à Lens et à Rennes en championnat depuis la reprise, les Parisiens, qui ne comptent plus que trois points d'avance sur les Sang et Or au classement, n'ont pas de marge, alors qu'une énième polémique pourrait animer le vestiaire.

Kimpembe : "Je n'ai pas été mis au courant"

Lundi soir, Kylian Mbappé a porté pour la première fois le brassard du PSG au coup d'envoi d'un match officiel, alors que Marquinhos, habituel capitaine, était sur le banc et que Presnel Kimpembe, le vice-capitaine, est toujours sur le flanc. Et Christophe Galtier s'en ensuite expliqué en conférence de presse : "Le brassard de capitaine, cela a été défini comme ça depuis le début de la saison. J'avais décidé que Kylian devait être le second capitaine, il est resté au Paris Saint-Germain et il méritait d'avoir ce brassard quand Marquinhos n'est pas là."


Certains médias ont ensuite assuré que Kimpembe avait été informé de ce déclassement. Ce que l'intéressé a tenu à vertement démentir sur les réseaux sociaux mardi soir. "Ces dernières heures, j'ai pu entendre et lire beaucoup de choses à mon sujet. Je souhaite donc mettre les choses au clair afin d'éviter de continuer à faire propager de fausses informations à mon égard. Je n'ai pas été mis au courant de cette décision, ceci est complètement faux... Cela dit, je respecterai toujours les décisions du club", a ainsi écrit le champion du monde 2018. Et c'est parti pour un nouveau feuilleton...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.