PSG : Mbappé prend trois matchs, Neymar saura plus tard

PSG : Mbappé prend trois matchs, Neymar saura plus tard©Media365

Rédaction , publié le vendredi 03 mai 2019 à 12h35

La Commission de discipline de la Fédération Française de football a décidé d'infliger trois matchs de suspension à Kylian Mbappé suite à son rouge en finale de Coupe de France. Elle a également ouvert une procédure à l'encontre de Neymar pour son geste envers un spectateur.



En prenant un rouge direct en finale de la Coupe de France samedi dernier contre Rennes, Kylian Mbappé savait qu'il allait rester sur le flanc pendant quelques rencontres. Après une réunion jeudi, la Commission de discipline de la FFF a rendu son verdict ce vendredi. Comme attendu, le champion du monde a été suspendu trois rencontres fermes pour son tacle sur le genou de Damien Da Silva. Sa saison n'est donc pas finie puisqu'il sera de retour pour les deux dernières rencontres de championnat du PSG contre Dijon (18 mai) et à Reims (25 juin) après avoir déjà purgé un match de suspension contre Montpellier mercredi soir (3-2). « Réunie le jeudi 2 mai 2019, la Commission fédérale de discipline, à la suite de la finale de la Coupe de France entre le Stade Rennais et le Paris-Saint-Germain, le samedi 27 avril au Stade de France, a sanctionné Kylian Mbappé de trois matches de suspension ferme et a ouvert une procédure à l'encontre de Neymar, tous deux joueurs du Paris SG », peut-on lire sur le site de FFF.

Décision repoussée pour Neymar

Si Mbappé sait ce qui l'attend et peut encore espérer améliorer son record de buts en Ligue 1 (30), le mystère reste entier pour Neymar. En effet, il faudra attendre encore un peu pour savoir si sa réaction envers un spectateur du Stade de France sera sanctionnée ou non. Le PSG a tout cas déjà prévu la défense de sa star afin de lui éviter une sanction. Pour rappel le Brésilien a giflé un pseudo-supporter présent dans les tribunes après avoir été insulté au moment d'aller chercher la médaille de perdant de la finale de la Coupe de France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.