PSG : Mbappé apte pour l'Atalanta ? Un ancien médecin des Bleus s'exprime

PSG : Mbappé apte pour l'Atalanta ? Un ancien médecin des Bleus s'exprime©Media365

Rédaction , publié le dimanche 26 juillet 2020 à 09h55

Incertain pour le quart de finale de Ligue des Champions contre l'Atalanta, Kylian Mbappé pourrait quand même tenir sa place d'après Edouard Lipka, l'ancien médecin de l'équipe de France.



La course contre la montre est entamée. La sortie sur blessure de Kylian Mbappé en finale de la Coupe de France contre Saint-Etienne (1-0) a jeté un coup de froid sur le succès du club de la capitale. Les prochaines échéances arrivent à grands pas. Et s'il ne fait aucun doute sur l'absence du champion du monde pour la finale de la Coupe de la Ligue contre Lyon vendredi prochain, sa participation au Final 8 de la Ligue des champions, qui débute par un quart contre l'Atalanta le 12 août, reste plausible.

"Pas de risque contre Lyon, mais il jouera contre Bergame à mon avis"

Samedi, le Paris Saint-Germain a communiqué sur la blessure de Kylian Mbappé. L'attaquant souffre d'une "entorse de la cheville droite avec lésion importante du compartiment latéral externe." Si les images inquiètent depuis vendredi soir, Edouard Lipka, ancien médecin de l'équipe de France, se montre résolument optimiste. "Ils ne prendront pas de risque contre Lyon, mais il jouera contre Bergame à mon avis", a-t-il expliqué dans des propos retranscrits par FranceTV. Le docteur s'appuie sur l'hypothèse d'une entorse de stade 2. Il précise néanmoins qu'il faudra attendre encore quelques jours pour y voir plus clair. "Une IRM n'est pas toujours fiable quand elle est fait juste après une blessure. Tout est gonflé. Ce n'est qu'après 4 ou 5 jours, que l'on peut observer plus de choses", explique-t-il, alors que le buteur doit passer une autre IRM sous 72 heures. "S'il arrive en marchant relativement correctement lors de cet IRM, ce sera très bon signe", explique le médecin.

Edouard Lipka a enfin détaillé le protocole de soin d'une blessure de ce type. "Le staff va le laisser se reposer pendant 4-5 jours. Ils vont le prendre en charge tous les jours pour drainer l'œdème. Avec la glace et des antalgiques, la douleur va diminuer de jour en jour. Il va probablement laisser le pied surélevé quand il va dormir. C'est au dixième jour qu'on devrait le remettre sur le terrain, d'abord en le faisant courir en ligne droite, puis des des chassés-croisés pour voir si la cheville supporte les changements de direction. S'il les supporte, il devra ensuite tester ses sensations avec le ballon, voir si ça fait mal. Même s'il reste un petit œdème, ce n'est pas très grave. Strappé il pourra jouer."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.