PSG : Mauricio Pochettino, sous pression dès ses débuts

PSG : Mauricio Pochettino, sous pression dès ses débuts©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, Media365 : publié le dimanche 03 janvier 2021 à 16h31

Dès mercredi pour sa première apparition sur le banc parisien, Mauricio Pochettino va être mis sous pression. Depuis le début de l'ère QSI, tous les entraîneurs du PSG ont commencé avec une victoire.



Ce dimanche, Mauricio Pochettino a dirigé sa première séance d'entraînement à la tête du PSG. Au Camp des Loges, il a pu se familiariser avec une équipe qu'il dirigera pour la première fois ce mercredi à Saint-Etienne. A Geoffroy-Guichard, l'Argentin sera immédiatement mis sous pression. Troisième de Ligue 1, le champion de France est contraint d'empocher les trois points pour éviter de se faire distancer. Malgré la trêve, le club de la capitale a aussi besoin d'enchaîner les succès. On a tendance à l'oublier mais Thomas Tuchel a quitté le Parc des Princes sur un large succès contre Strasbourg (4-0). Mauricio Pochettino est donc attendu au tournant. Une victoire, probante si possible, lui évitera des comparaisons avec des prédécesseurs qui ont mis la barre très haute. Depuis le début de l'ère QSI, tous les entraîneurs du PSG ont réussi leur examen d'entrée. Carlo Ancelotti, Laurent Blanc, Unai Emery et Thomas Tuchel ont tous commencé leur expérience parisienne par un succès.

Toujours une victoire pour commencer

Depuis le début de l'ère QSI, la première défaite d'un entraîneur du PSG arrive en moyenne après 15 matchs toutes compétitions confondues. Pour Carlo Ancelotti, c'est arrivé au 13eme match lors d'un quart de finale de la Coupe de France contre Lyon (1-3), après 22 rencontres pour Laurent Blanc qui a connu sa première défaite à Evian (2-0). Unai Emery et Thomas Tuchel en perdant respectivement face à Monaco pour son quatrième match (3-1) et à Liverpool lors de sa septième sortie (3-2) ont fait moins bien. Ces deux derniers, tout comme Laurent Blanc, ont commencé leur mandat avec un titre : le trophée des Champions. C'est dans cette compétition qu'ils ont joué, et gagné, leur première match à la tête du club de la capitale. L'équipe du coach allemand avait impressionné avec un succès 4-0 sur Monaco tout comme celle de l'Espagnol (4-1 contre Lyon). Pour l'ancien sélectionneur français, c'est Alex dans le temps additionnel qui avait offert la victoire aux champion de France contre Bordeaux (2-1). Ces difficultés avaient aussi été remarquées en championnat avec deux matchs nuls pour commencer quand Unai Emery et Thomas Tuchel avaient connu deux victoires en deux journées. Pour Carlo Ancelotti, qui était arrivé pendant la trêve hivernale, comme Mauricio Pochettino, le premier match avait été victorieux mais compliqué. En 32emes de finale de la Coupe de France, le nouveau riche du football français avait galéré pour se défaire de Locminé (1-2). Dans le temps additionnel, Diego Lugano avait marqué pour lancer le mandat du Mister. Son équipe avait eu plus de facilité pour ses débuts en championnat à Toulouse (3-1). S'il n'y a pas de vérité, il n'y a eu que des succès et le nouvel entraîneur du PSG ferait bien de s'en inspirer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.