PSG : Leonardo veut mettre fin à la " peur " des Parisiens

PSG : Leonardo veut mettre fin à la " peur " des Parisiens©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 16 septembre 2019 à 20h20

Hormis Neymar, Leonardo s'est également exprimé sur la Ligue des Champions et l'ambition du club parisien ce lundi sur RMC Sport.



Kylian Mbappé n'est pas le seul à la ressentir. Comme l'attaquant du PSG après la victoire à Old Trafford contre Manchester United en 8eme de finale aller de la Ligue des Champions la saison passée (0-2), Leonardo a évoqué lundi « la peur ». Celle qui mine le club parisien depuis des années sur la scène européenne. « Comme on ne l'a jamais gagnée, il y a la peur que peut-être on ne va pas y arriver encore cette saison, a reconnu le directeur sportif du PSG dans un entretien accordé à « Team Duga » sur RMC Sport. On doit sortir de ça. On a tellement de bonnes choses. Paris, comme ville, ça nous déjà de la grandeur. » Leonardo appelle désormais à créer un environnement positif autour du club, en prenant l'exemple de Liverpool, tenant du titre en C1. « Liverpool a beaucoup souffert. Ils ont gagné la Ligue des Champions, mais jamais la Premier League nouvelle. Ce n'est pas facile de créer ça. Avec le contexte et les supporters autour de Liverpool aujourd'hui, les joueurs deviennent meilleurs qu'ils ne sont. »

Leonardo : « Cette équipe a besoin de sérénité »

Sous-entendu l'effectif du PSG n'a pas grand-chose à envier à celui des Reds sur le papier. Avec la qualité des joueurs à disposition de Thomas Tuchel, Leonardo refuse d'ailleurs d'évoquer une possible saison de transition. Après avoir pourtant cherché à tempérer les attentes dans ses quelques sorties publiques depuis le début de l'été. « Si on regarde l'effectif qu'on a, honnêtement c'est difficile de parler de transition. On a des joueurs en fin de contrat. Huit joueurs sont arrivés, c'est beaucoup dans un effectif. On doit se calmer. Cette équipe a besoin de sérénité, d'avoir un peu de temps et de reconstruire un jeu. C'est normal que sur une saison on doit avoir une base sur laquelle construire. » Selon Leonardo, elle n'est pas si friable que certains ne le pensent.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.