PSG : " Le vrai objectif est la Ligue des champions " selon Donnarumma

PSG : " Le vrai objectif est la Ligue des champions " selon Donnarumma©Media365
A lire aussi

Clément Pédron, Media365 : publié le jeudi 19 août 2021 à 10h55

Gianluigi Donnarumma a accordé une longue interview au Corriere dello Sport parue ce jeudi. Au cours de cet entretien, le très peu bavard nouveau gardien du PSG est revenu sur les conditions de son arrivée, les objectifs du club parisien et sa future rivalité avec Keylor Navas.


Il ne s'était pas trop manifesté publiquement depuis son arrivée au Paris Saint-Germain. À la différence d'Achraf Hakimi ou Georgino Wijnaldum, qui ont déjà porté les couleurs du club en match et de Lionel Messi dont le pedigree l'a obligé à parler de suite, Gianluigi Donnarumma s'est fait plutôt discret. Revenu de ses congés après sa victoire avec l'Italie aux tirs au but contre l'Angleterre à l'Euro dont il a été désigné meilleur joueur, le portier a récemment débuté sa préparation avec les vice-champions de France. Ambianceur dans le vestiaire, l'ancien milanais est plutôt taiseux lorsqu'il s'agit d'échanger avec les médias. Contexte oblige, l'Italien s'est raconté au quotidien transalpin Corriere dello Sport dans une interview parue ce jeudi. Au cours de celle-ci, il est revenu sur ses huit années passées dans la ville de la mode : « Je ne voudrais pas parler de la dernière saison, cela n'aurait aucun sens aujourd'hui, a d'emblée prévenu Donnarumma dans des propos traduits par Eurosport. J'ai passé huit ans à Milan, c'était ma maison, j'y ai vécu des moments magnifiques. J'ai beaucoup de respect pour toutes les personnes qui travaillent au club, Milan est un club qui me donne encore de l'émotion aujourd'hui (...) Mais la vie est faite de choix, j'avais des ambitions différentes. Je resterai pour toujours un tifoso du club. J'avais besoin de changer pour grandir, m'améliorer et devenir le plus fort. Je ressentais le besoin de nouveaux espaces, d'une nouvelle réalité (...) Club et joueur doivent partager le même programme, avoir des ambitions et des points de vue similaires. »

« La concurrence avec Navas ? Une motivation supplémentaire »

Alors qu'on lui prêtait un intérêt venant de la Juventus, Gianluigi Donnarumma a rappelé, toujours au Corriere dello Sport, qu'il était seul décideur de son avenir, même avec un Mino Raiola comme agent. « Mes choix professionnels, je les ai toujours pris seul. Ma famille m'a toujours laissé le champ libre et m'a toujours soutenu. Pareil pour Mino (Raiola). Il respecte toujours les choix de ses joueurs, après il cherche évidemment à satisfaire leur volonté. Je suis parti de Milan et je n'avais aucun contact avec un autre club, je le jure. Mais j'étais certain qu'avec un bon Euro, un club m'aurait contacté. » Finalement, l'appel entrant provient bien du PSG qui s'est jeté sur l'opportunité de marché qu'incarne le portier italien. « Quand j'ai signé, le président m'a dit : « Nous voilà finalement ensemble ». Maintenant, je suis très heureux et très détendu. La saison passée, Paris n'a pas gagné la Ligue 1, mais le vrai objectif est un autre : la Ligue des champions (...) Paris m'a toujours suivi, mais ma priorité était alors pour Milan ». Keylor Navas, le gardien titulaire du club, sort d'une grande saison avec le club de la capitale où il s'est révélé comme être un cadre important du vestiaire. Avec un taulier de la trempe du Costaricien, l'Italien sait qu'il va devoir se montrer encore plus décisif que lui quand il en aura l'occasion. « La concurrence avec Keylor Navas ? C'est une motivation supplémentaire, et c'est quelque chose qui me fascine » a simplement répondu le gardien de 22 ans. Reste à connaître maintenant la position de Mauricio Pochettino sur une alternance potentielle des gardiens pour découvrir ou redécouvrir, le talent de Castellammare di Stabia près de Naples.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.