PSG : La compagne de Thomas Meunier se paye des internautes

PSG : La compagne de Thomas Meunier se paye des internautes©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le mercredi 24 avril 2019 à 23h31

Bien connu pour son activité sur les réseaux sociaux, le défenseur du Paris Saint-Germain Thomas Meunier est très souvent la cible de critiques par rapport à ses préférences. Ce mercredi, sa compagne Deborah Panzokou a répondu à certains supporters parisiens en maniant parfaitement l'ironie.



Thomas Meunier fait beaucoup parler de lui après ses publications sur les réseaux sociaux. Le joueur du Paris Saint-Germain est régulièrement critiqué et insulté par les supporters du club de la Capitale qui n'acceptent pas certaines préférences du Belge. Lors d'une interview accordée au média belge L'Avenir, le défenseur a d'ailleurs évoqué cette haine par rapport à son compte Twitter notamment : « Sur les réseaux sociaux, certains supporters pensent que le club leur appartient. A la limite, ils s'en octroient les mérites et pensent que si vous signez dans leur club favori, vous devez détester les autres. J'ai une autre façon de voir les choses. Je respecte mon contrat, je suis prêt à me donner à 1000%, mais cela ne m'empêche pas d'aimer d'autres équipes et le foot en général. Couper mon compte Twitter ? Ma compagne me l'a déjà conseillé, mais je suis d'avis que cela fait partie du job. Surtout dans un club du calibre du PSG. »


Conscient de la haine contre lui, Meunier continue de surfer sur internet et de publier des photos, comme la dernière en compagnie de son fils. Un nouveau post qui a attiré une certaine haine à l'image de ce commentaire d'un fan parisien : « J'espère sincèrement que cet enfant n'est pas le tien, ou le pauvre devra se coltiner un sang de looser belge toute sa vie. En espérant vraiment que ta femme a eu cet enfant avec un autre. » Mais ce mercredi, ce n'est pas Meunier qui a répondu au supporter en question, c'est sa compagne Deborah Panzokou. Elle a repris la photo de son mari en ajoutant plusieurs commentaires adressés à ceux qui critiquent le joueur, en maniant parfaitement l'ironie : « Ce n'est pas non plus aux vieux cons qu'on apprend l'éducation et le respect. Belge, looser, batard, ne sait ni lire ni écrire, mais est plus éduqué que tous ceux qui ragent sur les réseaux sociaux. N'oublions surtout pas de polémiquer sur ça : un enfant de millionnaire sans chaussures. Honteux ! »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.