PSG : Kurzawa chambre (encore) l'OM

PSG : Kurzawa chambre (encore) l'OM©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 08 février 2021 à 09h53

Après la victoire du PSG sur la pelouse de l'Olympique de Marseille dimanche soir (0-2), Layvin Kurzawa a de nouveau chambré les Phocéens, qui ne s'en étaient pas privé lors du match aller.  

 

Le PSG a rapidement fait la différence dimanche soir à l'Orange Vélodrome, pour les retrouvailles avec l'OM en clôture de la 24e journée de Ligue 1. Grâce à Kylian Mbappé (9e) et Mauro Icardi (24e), les champions de France ont pris les devants lors de la première demi-heure et s'en sont contentés, s'imposant donc au final 2-0. Une deuxième victoire consécutive face à leurs rivaux, un peu plus de trois semaines après leur succès lors du Trophée des champions (2-1). En septembre, lors du match aller au Parc des Princes, les Marseillais avaient mis fin à une série de 20 matchs sans victoire face aux joueurs de la capitale, qu'ils avaient dominés pour la première fois depuis 2011 (2-1). Et leurs hôtes avaient peu apprécié leurs célébrations, notamment quand Dimitri Payet, déjà auteur d'un tweet chambreur après la défaite du PSG en finale de la Ligue des champions, s'était déhanché sur la pelouse du Parc des Princes.

Des célébrations effectuées au son de "Bande organisée", ce titre de Jul en featuring avec d'autres rappeurs marseillais devenu l'hymne de la victoire de l'OM à Paris. Un tube, et notamment le "Zumba Cafew" de Soso Maness, que Layvin Kurzawa s'est approprié pour chambrer à son tour les Marseillais. Après avoir lâché cette punchline à Lens à l'issue de la victoire au Trophée des champions, le latéral gauche a récidivé, cette fois dans les vestiaires de l'enceinte phocéenne. Celui qui avait été expulsé lors du match aller pour un coup de pied sur Jordan Amavi a ainsi dansé sur ce fameux titre, avant d'être accompagné par son coéquipier Leandro Paredes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.