PSG : Keylor Navas accueille 30 réfugiés ukrainiens

PSG : Keylor Navas accueille 30 réfugiés ukrainiens©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 28 mars 2022 à 08h51

Actuellement en Amérique du Sud pour les qualifications au Mondial 2022, Keylor Navas accueille 30 réfugiés ukrainiens à son domicile francilien, et fait tout pour qu'ils se sentent bien.



Alors que Keylor Navas disputait un match décisif pour les qualifications à la Coupe du monde dimanche au Salvador, où le Costa Rica s'est imposé 2-1 dimanche pour rester dans la course au Qatar, 30 réfugiés ukrainiens se sont installés chez le portier du PSG. Son club a confirmé au Parisien que le portier costaricain avait acheté des lits, des vêtements et de la nourriture pour ces réfugiés, qui ont fui leur pays suite à l'invasion russe, et qu'il héberge dans sa salle de cinéma privée, spécialement aménagée pour les recevoir.

Un fervent catholique

Toujours selon Le Parisien, Navas s'est rapproché d'une association évangéliste de Barcelone, qui apporte son aide aux Ukrainiens. Fervent catholique, il donnait déjà de son temps à une association évangélique lorsqu'il évoluait à Levante (2011-2014), et en 2017, après avoir été sacré champion d'Espagne avec le Real Madrid, il s'était rasé le crâne pour rendre hommage aux enfants souffrant du cancer. Et à Madrid, il faisait partie d'un groupe d'études bibliques. Il s'était confié sur sa foi dans un entretien à Canal+.  "Dieu vient en premier dans ma vie. Avant chaque match je me mets à genoux, j'ouvre mes bras et je prie... Mon passage préféré dans la Bible est Galates 1:10 qui dit : « Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ. »", expliquait-il ainsi. Avant de retrouver Paris, il va clôturer les qualifications du Mondial contre les Etats-Unis mercredi. Et s'il faudrait que les Ticos s'imposent très largement pour se qualifier directement, ou que le Mexique s'incline contre le Salvador, ils sont d'ores et déjà assurés de disputer les barrages, contre la Nouvelle-Zélande ou les Îles Salomon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.