PSG : " Compliqué, difficile, très serré " contre l'Atalanta selon Tuchel

PSG : " Compliqué, difficile, très serré " contre l'Atalanta selon Tuchel©Media365

Emmanuel LANGELLIER : publié le lundi 13 juillet 2020 à 20h44

Après la victoire au Havre (9-0), Thomas Tuchel s'est longuement confié sur la Ligue des Champions, l'Atalanta Bergame, la fin de saison et les départs de Cavani, Meunier et Kouassi.



Le verdict est donc tombé vendredi. En quarts de finale de la Ligue des Champions, le Paris-SG sera opposé à l'Atalanta Bergame, le 12 août à Lisbonne, sur un seul match. Un bon tirage d'un côté, car le club parisien a évité un grand nom du football européen déjà décoré dans la compétition. Mais de l'autre côté, le PSG se méfie d'un adversaire qui aligne les performances de qualité et qui apparait au troisième rang de la Serie A. Une formation de l'Atalanta qui a aussi mené deux fois sur le terrain de la Juventus Turin samedi soir avant de concéder le nul (2-2) sur deux penalties de Cristiano Ronaldo.

Tuchel : « Une équipe très équilibrée, très offensive, très physique »

Thomas Tuchel s'était exprimé brièvement sur l'adversaire italien vendredi. Il l'a fait plus longuement dimanche soir après la large victoire de ses hommes au Havre lors du premier match de préparation (9-0). « Ça va être compliqué mais ce n'est pas une surprise, parce que ce sont huit équipes qui veulent gagner ce tournoi. Une nouvelle situation, avec trois matches, donc toutes les équipes peuvent gagner cette compétition », a d'abord confié Tuchel sur la C1. Puis sur l'Atalanta : « Ça va être un match très difficile, très serré, parce qu'ils ont beaucoup de qualité, c'est absolument clair pour moi. Hier (samedi), on a vu contre la Juventus que c'était une équipe très équilibrée, très offensive, très physique. Ce n'est pas le moment pour perdre la tête. »


Tuchel : « On a trouvé une bonne ambiance, une bonne atmosphère entre nous »

Avant de disputer la Ligue des Champions, Paris affrontera Saint-Etienne en finale de la Coupe de France le 24 juillet puis Lyon en finale de la Coupe de la Ligue, le 31 juillet. « Le défi est d'arriver à Lisbonne avec deux titres, de préparer maintenant le match contre Saint-Etienne, c'est le seul match dans ma tête. Et après Lyon, et après on a 12 jours pour préparer Bergame. C'est absolument nécessaire de faire comme ça. Pas à pas, en avant », a dit Tuchel, dimanche.

Il a enfin eu des mots pour Cavani, Meunier et Kouassi qui ont quitté le club cet été. « Je suis toujours triste que l'on ait perdu trois joueurs clé pour la Ligue des Champions, ça rend les choses plus difficiles, a lâché le technicien allemand. Avec le PSG, c'est absolument nécessaire d'avoir de grandes qualités, un grand groupe. Maintenant, tous les joueurs ont bien joué, c'est absolument nécessaire que tout le monde reste comme ça. On a trouvé une bonne ambiance, une bonne atmosphère entre nous, nous sommes prêts à continuer et c'était un bon début. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.