PSG : Cavani dragué par un joueur de l'Atlético

PSG : Cavani dragué par un joueur de l'Atlético©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 08 janvier 2020 à 12h20

Alors que l'avenir d'Edinson Cavani est très commenté en Espagne, Angel Correa, joueur de l'Atlético, a fait un appel du pied à l'Uruguayen.


Victime d'une concurrence infernale dans le secteur offensif du Paris Saint-Germain (Mbappé, Icardi, Neymar, Di Maria), Edinson Cavani vit certainement sa dernière année dans la capitale française. Déjà en proie à d'inhabituels pépins physiques depuis un an et demi, le Matador, meilleur buteur de l'histoire du club, doit se contenter de miettes. Une situation délicate qui fait forcément l'affaire de ses courtisans, parmi lesquels l'Atlético de Madrid, une équipe dont l'expression collective correspond à son profil.

La situation de Cavani est très commentée

La presse espagnole a évoqué la possible arrivée de l'Uruguayen à court ou moyen terme - cet hiver ou l'été prochain. Et cette perspective semble animer le vestiaire des Colchoneros. Invité à donner son opinion, le milieu offensif Angel Correa a dit tout le bien qu'il pensait de l'avant-centre. « C'est un très grand attaquant, qui n'aimerait pas l'avoir dans son équipe ? Toutes les équipes aimerait l'avoir, mais pour l'instant on doit se concentrer sur nos objectifs », a-t-il déclaré sur la chaîne de télévision espagnole Gol.
Mardi, en conférence de presse, Thomas Tuchel a largement commenté ce feuilleton. Le technicien allemand a laissé entendre que son attaquant ne quitterait pas Paris en janvier. « Leonardo sait comment gagner des titres, a commenté l'Allemand. On a besoin de prendre des décisions. Nous avons le même avis sur "Edi". On n'aime pas changer l'hiver. Le PSG n'est pas un Monopoly ! On a créé un groupe avec un état d'esprit. Edi en fait pleinement partie ».


Tuchel : « Edi commence à combattre de nouveau pour sa place »

Tuchel ne garantit pas un temps de jeu plus conséquent à son joueur pour autant, malgré le doublé en 32es de finale de la Coupe de France face à Linas-Monthléry (R1, 6-0), dimanche. « Tout ça dépend toujours de la qualité des autres et de lui. Kylian (Mbappé) et Mauro (Icardi) sont super bien ensemble. Edi commence à combattre de nouveau pour sa place. Je n'ai jamais oublié que c'était un grand pro. Mais il est dans une situation de grande concurrence. Je ne peux rien promettre à personne. On est au PSG. La concurrence est partout ».


Vos réactions doivent respecter nos CGU.