Patrice Evra visé par une enquête du parquet de Paris

Patrice Evra visé par une enquête du parquet de Paris©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, publié le lundi 01 avril 2019 à 17h06

Les derniers dérapages de Patrice Evra ne sont pas sans conséquences. L'ancien international français est visé par une enquête du parquet de Paris pour « injures à caractère homophobe »

Patrice Evra va devoir s'expliquer devant la justice. L'ancien latéral de Manchester United est visé par une enquête du parquet de Paris rapporte l'AFP. Il est poursuivi pour « injures à caractère homophobe ». La Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) de la police judiciaire parisienne va être en charge de cette enquête ouverte après la plainte déposée par deux associations, Stop Homophobie et Mousse. La semaine passée, par l'intermédiaire de l'avocat Me Etienne Deshoulières elles avaient saisi la justice pour réagir aux dérapages du footballeur retraité sur les réseaux sociaux. L'ancien capitaine de l'équipe de France s'expose à une peine pouvant aller jusqu'à six mois d'emprisonnement et 22 500€ d'amende.

Des dérapages à répétition après la victoire de Manchester United à Paris

La justice va désormais se pencher sur les propos tenus par l'ancien Mancunien à la suite de la qualification des Red Devils aux dépends de Paris en Ligue des Champions. Présents dans les tribunes du Parc des Princes, le Français de 37 ans avait célébré ce succès à outrance. Un comportement qui n'avait déjà pas plus au sein du club de la capitale. Mais plus que ce débordement, c'est le comportement de Tonton Pat' sur les réseaux sociaux qui est dans l'œil des autorités. Après une vidéo de menaces à l'encontre de Jérome Rothen, le natif de Dakar avait tenu des propos graves dans une vidéo partagée sur Snapchat. Il avait notamment dit «Paris, vous êtes des p*dés ! des p*dés je le dis ! Ici c'est des hommes qui parlent ! On a mis l'équipe D, même pas l'équipe C. Les petits qui ont joué, ils nettoyaient mes chaussures, ils n'ont même pas encore de sperme...» Des propos condamné dans un communiqué par le PSG et peut-être bientôt au tribunal. Rouge Direct, un collectif qui lutte contre l'homophobie dans le football a salué la décision de la justice par l'intermédiaire de Julien Pontes, son porte-parole qui a parlé à l'AFP. « C'est une très grande satisfaction pour notre collectif. Le parquet de Paris a décidé que la loi s'appliquerait à Patrice Evra. Avec un peu de volonté, on arrive à enclencher des procédures de sanction qui ne sont jamais enclenchées dans le monde du football. » Celui qui avait quitté la Ligue 1 avec une procédure disciplinaire, fait son retour dans l'actualité française avec une enquête judiciaire. Qu'il semble loin le temps où Evra portait le brassard chez les Bleus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.