Paris : Une célébration sobre au Parc des Princes

Paris : Une célébration sobre au Parc des Princes©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 18 mai 2019 à 23h30

Le PSG a joué la carte de la discrétion pour célébrer son titre de champion de France samedi soir. L'affaire a été pliée en moins d'une demi-heure.

Le Paris Saint-Germain a dominé Dijon de la tête et des épaules samedi soir au Parc des Princes, pour la dernière de la saison à domicile (4-0). Au coup de sifflet final, les joueurs parisiens sont rentrés au vestiaire et ont sabré le champagne. Puis tout le monde est revenu au bord de la pelouse pour assister, en même temps que les 45 000 spectateurs présents, au feu d'artifice tiré dans le ciel de la porte d'Auteuil. Les champions de France ont presque tous immortalisé le moment avec leurs téléphones portables, à l'exception d'un Gianluigi Buffon aux anges, comme un enfant remportant son premier trophée. C'est son premier en France, exception faite du Trophée des Champions conquis en début de saison.

Une fête avec un grand absent

Mais derrière, tout s'est enchaîné très vite. Nasser Al-Khelaïfi est apparu sur le podium en compagnie de Nathalie Boy de la Tour, la présidente de la LFP se faisant au passage copieusement siffler par le Parc des Princes. Thomas Tuchel a suivi, seul, sans être chahuté. Puis sont arrivés les joueurs. Non pas un par un, comme c'est souvent le cas lors des célébrations mais en groupe. Une manière, peut-être, d'éviter, quelques sifflets sur des cas isolés. Tous étaient là sauf Adrien Rabiot, pourtant invité aux célébrations par la direction du club de la Capitale. Sur l'air célèbre de Queen, « We are the champions », Thiago Silva a soulevé le trophée. Puis les joueurs parisiens sont calmement descendus du podium pour s'offrir un tour d'honneur pour saluer leurs supporters.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.