Paris : Un doute subsiste pour Pastore

Paris : Un doute subsiste pour Pastore©Media365
A lire aussi

Ignazio GENUARDI, publié le jeudi 25 janvier 2018 à 07h12

Après un énième rendez-vous avec son représentant, Marcelo Simonian, l'Inter Milan continue de creuser la piste menant à Javier Pastore (28 ans), le meneur de jeu du Paris Saint-Germain.

Selon certaines indiscrétions, les discussions se sont poursuivies dans la journée de mercredi, et l'international argentin est de loin de fermer la porte aux Nerazzurri. En cas de départ lors du Mercato d'hiver, ce sera d'ailleurs l'actuel quatrième de Serie A ou rien pour l'ancien joueur de Palerme. Les dirigeants intéristes (Piero Ausilio et Walter Sabatini) s'activent pour essayer de trouver une solution afin d'accueillir le natif de Cordoba avant la fin du Mercato d'hiver. D'autres dossiers sont à l'étude en parallèle, mais Javier Pastore reste la priorité des priorités, son profil ayant été validé par Luciano Spalletti, l'entraîneur des coéquipiers de Mauro Icardi, qui a déjà obtenu les arrivées du défenseur central argentin Lisandro Lopez (28 ans, Benfica Lisbonne) et du milieu de terrain brésilien Rafinha (FC Barcelone). Alors que le club de la Capitale réclame un transfert sec pour El Flaco, il est davantage question d'un prêt payant en Lombardie, notamment en raison du salaire du protégé d'Unai Emery. Une opération qui pourrait être accompagnée d'une option d'achat automatique, mais les Milanais n'ont pas toutes les cartes en main sur le dossier de l'ex-sociétaire du Club Atlético Talleres et du Club Atlético Huracán (qui reste sous contrat jusqu'en juin 2019). Titulaire mercredi soir contre Guingamp (4-2, 16emes de finale de la Coupe de France), Javier Pastore pourrait tout de même connaître quelques jours agités avant le terme de cette période de mutations.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Paris : Un doute subsiste pour Pastore
  • Le pauvre, comme je le comprend :
    - il risque de jouer plus mais d'être payé moins ! Alors que s'il reste à Paris, il sera payer pour faire banquette en majorité
    - Gros dilemme : payé à rien faire ou payé à jouer !!!
    Pas facile ....

  • El fiasco, partira ,partira pas ???????