Paris : La mise au point musclée de Lucas

Paris : La mise au point musclée de Lucas©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mardi 23 janvier 2018 à 07h31

Arrivé du Brésil en janvier 2013, Lucas Moura est un des premiers paris sur lequel le PSG s'est positionné dans l'ère QSI.

Champion de France à quatre reprises avec le club de la Capitale, le joueur de 25 ans a été de toutes les aventures jusqu'à cette saison 2017-18. Les arrivées de Kylian Mbappé et Neymar l'ont fait reculer dans une hiérarchie où il n'était déjà plus suffisamment haut pour être titulaire la saison dernière. Mais là, le changement est radical. Depuis août ? 79 minutes de temps de jeu, toutes compétitions confondues. Depuis quelques semaines, Lucas n'est même plus appelé dans le groupe par Unai Emery, histoire de lui faire passer le message qu'il devait trouver un nouveau club. « Le choc est brutal. Je suis dégoûté de ne plus jouer, de ne plus pouvoir m'exprimer comme je le faisais, regrette l'international brésilien (34 sélections) dans les colonnes de L'Equipe. Je ne suis pas content. Je pensais avoir construit quelque chose de solide avec le club, mais visiblement ce n'est pas le cas... »Celui qui se dit « sauvé » par la naissance de son fils garde des liens solides au sein du vestiaire parisien, qu'il fréquente depuis cinq ans. Notamment auprès de Marquinhos, son grand ami, qu'on sait aussi très affecté par la situation de son compatriote. Reste la question du rebond. Lucas est lié au PSG jusqu'en 2019. Le PSG aimerait le voir partir dès cet hiver mais l'intéressé semble privilégier un départ l'été prochain. Manchester United et Tottenham sont des pistes explorées, mais le Brésilien évoque aussi la possibilité d'un départ en Espagne. « La Liga pourrait me convenir. Avec ma vitesse et ma technique, je pourrais y être performant, juge-t-il. Mais peu importe où j'atterris. Je sais de quoi je suis capable, je ne suis pas devenu international par hasard. » Un statut d'international qui appartient lui aussi au passé. Lucas n'a plus porté le maillot de la Seleçao depuis un an et demi.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU