Paris : Après la polémique contre Beveren, le PSG a entamé des discussions avec ses supporters

Paris : Après la polémique contre Beveren, le PSG a entamé des discussions avec ses supporters©Media365

Marie Mahé, Media365 : publié le dimanche 19 juillet 2020 à 17h40

Après le non-respect des gestes barrières des supporters parisiens vendredi, le PSG aurait entamé des discussions avec ses fans pour que ce type de comportement ne se reproduise plus.



Des images qui n'avaient pas manqué de faire parler. Ce vendredi soir au Parc des Princes, à l'occasion de la très large victoire du Paris Saint-Germain contre Waasland-Beveren (7-0), ce match amical avait également été marqué par les ultras locaux, présents au nombre de 630 en tout dans les tribunes et qui ne respectaient vraiment pas la distanciation physique tout comme le port du masque. Deux gestes barrières particulièrement importants en ces temps de pandémie de coronavirus qui continue d'ailleurs encore aujourd'hui de sévir à travers le monde. Un comportement qui a entraîné de nombreuses critiques, notamment de la part du rugby français ou bien encore du ministère des Sports.

Éviter le retour du huis clos

Ce samedi, ces images avaient également été condamnées par l'association nationale des Ligues de sport professionnel, dont fait partie la LFP, qui avait indiqué déplorer « le comportement de certains supporters. L'agissement local de quelques supporters ne doit pas remettre en cause le processus du retour du public et pénaliser l'ensemble des compétitions professionnelles des différentes disciplines et leurs publics. Le comportement de quelques-uns ne doit pas tout remettre en cause, y compris à leur propre détriment, et mettre en cause la survie d'un secteur économique en son entier. » Depuis, comme le rapporte RMC Sport, le club de la Capitale, champion de France en titre, aurait ainsi entamé des discussions avec ses fans, dès ce dimanche, pour que ce genre de comportement ne se reproduise plus, et ce dès ce mardi soir contre le Celtic Glasgow (19h00). Des discussions amenées à se poursuivre également ce lundi. Le but étant donc que le protocole sanitaire actuellement en vigueur soit respecté par tous. Un nouveau comportement de la sorte pourrait devenir problématique, dans la mesure où la présence de supporters dans les tribunes pour les matchs amicaux, alors qu'ils ne sont pas plus de 5 000, doit servir de tests pour la reprise des compétitions officielles. Le but étant d'éviter un retour des huis clos.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.