Mercato : où en est le PSG ?

Mercato : où en est le PSG ?©Media365
A lire aussi

Guillaume Issner : publié le vendredi 30 août 2019 à 12h17

Après une saison décevante, le Paris Saint-Germain doit réagir. Le club est attendu au tournant dans ce mercato estival. Avec Leonardo, revenu comme directeur sportif, le club de la capitale doit faire les bons choix pour performer et atteindre son objectif, la Ligue des champions.

Opération dégraissage

S'il y a un club en France qui est au coeur de chaque mercato depuis plusieurs années, c'est bien le Paris Saint-Germain. D'autant plus après après sa saison manquée en 2018/2019. Des arrivées sont attendues pour renforcer l'effectif mais c'est pourtant au niveau des départs que le PSG se distingue le plus pour le moment. Depuis l'ouverture du mercato, une douzaine de joueurs a quitté le club, Dani Alves, Gianluigi Buffon, Adrien Rabiot, Moussa Diaby, Timothy Weah, Grzegorz Krychowiak, Tanguy Coulibaly, Virgiliu Postolachi, Christopher Nkunku, Kevin Trapp, Rémy Descamps, Romaric Yapi et Arthur Zagre.

Son contrat terminé fin juin, Dani Alves n'a pas souhaité prolonger. Le Brésilien est resté deux saisons à Paris, où il a remporté cinq titres sous le maillot rouge et bleu. Gianluigi Buffon est, lui, retourné à la Juventus Turin un an après son arrivée dans la capitale. La légende italienne n'a pas marqué les esprits à Paris. Sa saison restera marquée par son alternance dans les buts avec Alphonse Aréola et sa boulette, offrant un but à Manchester United le soir de l'élimination du PSG en Ligue des champions. «Gigi» n'est pas le seul à faire le trajet de Paris à Turin. Il est suivi par Adrien Rabiot. Le contrat du milieu de terrain se terminant fin juin, la Vieille Dame n'a pas déboursé le moindre centime pour s'offrir les services du Français. Le joueur formé au PSG va pouvoir se concentrer sur la saison qui l'attend, après avoir vécu six mois très compliqués à Paris.


Virgiliu Postolachi, Christopher Nkunku, Moussa Diaby et Timothy Weah sont partis pour obtenir plus de temps de jeu. Diaby et Nkunku ont tous deux rejoint la Bundesliga. Le premier s'est engagé avec le Bayern Leverkusen contre une somme de 15 M€. Le second a signé au RB Leipzig, contre la même somme, et y retrouvera son ancien coéquipier Jean-Kévin Augustin. Timothy Weah et Virgiliu Postolachi se suivent, ils ont rejoint le LOSC. L'Américain a signé un contrat de cinq saisons. Son indemnité de transfert est estimée à 10M€. Postolachi a, lui, paraphé un contrat de quatre ans mais son arrivée n'aurait rien coûté au club nordiste selon RMC Sport. Autre cas, celui de Grzegorz Krychowiak. Arrivé en 2016, le Polonais n'a joué joué que onze petits matchs avec le club parisien avant d'être prêté successivement à West Bromwich Albion, en Angleterre, puis au Lokomotiv Moscou la saison dernière. Après une bonne saison en Russie, le club moscovite a décidé de lever son option d'achat de 12 M€. Plus récemment, Kevin Trapp est retourné à Francfort, son ancien club, pour 10 M€. La saison dernière, il était prêté chez le club allemand, avec qui il a atteint les demi-finales de la Ligue Europa. Rémy Descamps, gardien également, s'est engagé a Charleroi. Prêté successivement à Tours puis Clermont, il n'entrait pas dans les plans des dirigeants parisiens. Quant à Romaric Yapi, il quitte son club formateur pour Brighton, en Angleterre alors qu'Arthur Zagre s'est engagé à l'AS Monaco. Le transfert du latéral gauche va rapporter 10 M€ au Paris Saint-Germain.

Neymar, feuilleton de l'été

Le cas Neymar est l'un des dossiers les plus chauds du mercato. Le Brésilien est annoncé du côté du FC Barcelone deux ans après avoir quitté la Catalogne. Leonardo s'est exprimé sur le sujet, il a annoncé qu'il ne retiendrait pas son attaquant si une offre intéressante se présentait. « Le PSG veut compter sur des joueurs qui ont envie de rester et de construire quelque chose de grand. Nous n'avons pas besoin de joueurs qui feraient une faveur au club en restant ici. Nous n'avons reçu aucune offre mais nous avons eu des contacts très superficiels avec le FC Barcelone», déclarait-il lors de son interview livrée au Parisien début juillet. De l'autre côté des Pyrénées, le président du Barça, Josep Bartomeu, a rejoint les paroles du directeur sportif parisien lors d'une conférence de presse : «Nous savons que Neymar veut partir du PSG». La situation agace les supporters parisiens, qui ont clairement montré leur énervement lors de la 1ère journée de Ligue 1 disputée contre Nîmes au Parc des Princes. Même s'il n'était pas sur le terrain, Neymar n'a sans doute pas raté le déploiement de deux banderoles exigeant son départ. Des insultes contre le joueur ont même fusées dans les travées du stade. Tout laisse donc penser que la star brésilienne retournera à Barcelone. Cependant, le Barça ne veut pas payer une somme astronomique pour le rapatrier. Dans cet optique, plusieurs noms tels que Philippe Coutinho, Ousmané Dembélé, Samuel Umtiti ou encore Ivan Rakitic sont cités dans un possible échange. Celui-ci inclurait l'un ou plusieurs de ces joueurs contre le numéro 10 parisien. Le temps presse et les nombreuses réunions entre dirigeants parisiens et barcelonais ne donnent rien de concret. Neymar retournera-t-il à Barcelone ou restera-t-il à Paris. La réponse sera connue lundi 2 septembre, date de clôture du mercato en France.


Leonardo, pied au plancher

Côté arrivées, Leonardo a fait son grand retour au club en tant que directeur sportif, six ans après son départ. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le Brésilien n'a pas traîné pour boucler ses premières recrues. La première d'entre elles est Pablo Sarabia, en provenance du FC Séville. L'Espagnol s'est engagé pour cinq ans à Paris et le club andalou a récupéré 18 M€ dans la transaction. Quelques jours après sa signature, un autre espagnol a signé avec le PSG, un certain Ander Herrera. Le milieu de terrain est arrivé libre de Manchester United, où son contrat se terminait fin juin. Il a signé un contrat de cinq ans à Paris et devrait être, à l'instar de Pablo Sarabia, l'une des pièces maîtresses du milieu de terrain parisien la saison prochaine ... Tout comme Idrissa Gueye. Le Sénégalais, déjà très proche de rejoindre le club en janvier dernier, a bien fini par signer au PSG. Il arrive d'Everton pour 32 M€. Il a signé un contrat de quatre ans et tentera d'aligner des performances dans la continuité de ce qu'il faisait en Premier League. Son registre de jeu est beaucoup comparé à N'Golo Kanté. Gueye est très endurant, il effectue un gros pressing et récupère beaucoup de ballons à ses adversaires.



Autre arrivée, celle d'Abdou Diallo pour le même montant (32M€). Le défenseur central de Dortmund s'est engagé avec le club parisien pour cinq ans. Le joueur de 23 ans revient en France seulement deux ans après son départ de l'AS Monaco. A Dortmund, il ne sera resté qu'une saison au cours de laquelle il aura trouvé une place de titulaire indiscutable. Son arrivée va apporter de la concurrence en défense centrale. Thiago Silva, Marquinhos, Presnel Kimpembe et Tilo Kehrer sont prévenus. De plus, Diallo peut évoluer au poste de latéral gauche. Deux autres joueurs ont également fait leurs valises pour Paris, le gardien Marcin Bulka (Chelsea) et le latéral gauche Mitchel Bakker (Ajax Amsterdam), tous deux en fin de contrat avec leur club.

Mis à jour le 30/08

Vos réactions doivent respecter nos CGU.