Mercato : Finalement, le dossier Neymar reste bloqué !

Mercato : Finalement, le dossier Neymar reste bloqué !©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le jeudi 29 août 2019 à 08h00

Le PSG aurait refusé la dernière offre du FC Barcelone pour Neymar selon RMC et L'Equipe mais le club parisien n'est pas fermée à une nouvelle tentative.

A l'arrivée, c'est bien d'un marathon dont il aura été question. Pourtant, ce dossier Neymar va se régler au sprint. Un sprint final qui a toutes les chances de nous emmener jusqu'au lundi 2 septembre, date de la clôture du Mercato estival. Mercredi pourtant, une avancée majeure a eu lieu dans les discussions entre le Paris Saint-Germain et le FC Barcelone. Les positions des deux clubs se sont rapprochées avec la dernière offre barcelonaise : autour de 140 millions d'euros cash, plus le milieu Ivan Rakitic et le prêt de l'ailier Ousmane Dembélé. Pas assez pour le directeur sportif parisien Leonardo, qui demande une indemnité de transfert encore plus importante selon RMC et L'Equipe.

Rakitic n'est pas très emballé, Dembélé pas du tout

Surtout que les deux joueurs qui sont supposés être inclus dans le deal n'ont pas l'air particulièrement emballés par un changement de club cet été. Ousmane Dembélé plus qu'Ivan Rakitic. L'agent du Français est monté au créneau toute la journée de mercredi pour insister sur un point : le joueur formé à Rennes n'a pas envie de quitter le Barça, même si c'est pour rallier Paris et y retrouver un entraîneur qu'il apprécié beaucoup, Thomas Tuchel. D'après Le Parisien, un pont est cependant ouvert entre le PSG et le Barça, et les quatre journées restantes avant la clôture du marché des transferts pourraient être suffisantes pour trouver un accord.

Un troisième joueur du Barça et le PSG pliera ?

Neymar aurait même déjà préparé ses bagages et réservé un jet pour aller en Catalogne, au cas où. Comment régler les derniers points d'achoppements ? Soit le champion d'Espagne en titre revoit son offre à la hausse, soit il inclut un troisième joueur dans le deal. Pour le journal de la Capitale, l'ajout d'un défenseur comme Nelson Semedo ou d'un milieu comme Arthur pourrait convaincre le PSG de laisser partir Neymar. Ce jeudi, à l'occasion du tirage au sort de la phase de groupes de la Ligue des Champions, les présidents Al-Khelaïfi et Bartomeu auront l'occasion d'en débattre. Et dès vendredi, avec le déplacement du PSG à Metz, on verra si le Brésilien est toujours persona non grata sur les terrains de Ligue 1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.