Ligue 1 : Le PSG se balade au Havre

Ligue 1 : Le PSG se balade au Havre©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 12 juillet 2020 à 21h10

Pour son match de reprise, le PSG s'est amusé sur la pelouse du Havre (0-9). Les champions de France paraissent en forme avant les prochaines échéances.



Le PSG a administré une véritable gifle au Havre au Stade Océane en match amical ce dimanche. Les champions de France ont semblé très affûtés et ont dominé les débats en long, en large et en travers face à un public nombreux et qui s'est régalé. Paris prenait les devants dès la 8e minute avec Mauro Icardi. L'Argentin ouvrait la marque d'un plat du pied droit consécutif à un service en retrait signé Kehrer. Dix minutes plus tard, Icardi doublait la marque de la tête suite à un excellent travail de son compatriote Di Maria. Le ton était donné et le PSG, lancé. Le show se poursuivait avec Neymar qui réalisait un petit numéro pour enfin battre Gorgelin. Une frappe enveloppée de Mbappé portait le score à 4-0 à la demie-heure de jeu, puis juste avant la pause, le natif de Bondy obtenait un penalty réussi par Neymar après une course d'élan saccadée. 5-0, le score au repos.

Le PSG était-il rassasié après un tel festin ? La réponse allait nous parvenir 5 minutes après la reprise par Gueye, buteur sans opposition dans le but vide suite à un corner. Les malheurs de Gorgelin se poursuivaient, avec Sarabia et Kalimuendo participant à la fête. Ce dernier en profitait pour inscrire son premier but en professionnel. Le PSG allait ensuite lever le pied alors que les locaux tentaient de sauver l'honneur normand. Et à 5 minutes de la fin, Rico détournait en corner une tentative signée Thiaré. Mais le HAC n'allait pas parvenir à réduire la marque malgré toute la bonne volonté affichée par les coéquipiers de Coulibaly. 9-0, score final. L'enseignement principal, c'est que les joueurs parisiens sont bien en jambes et n'ont pas négligé les entraînements malgré l'absence de compétitions. Paris entame sa préparation en montrant ses muscles. De quoi rassurer en vue des quarts de finale de la Ligue des Champions prévus en août ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.