Leeds : Le rachat par le Qatar sur de bons rails

Leeds : Le rachat par le Qatar sur de bons rails©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 19 novembre 2019 à 09h50

Qatar Sports Investments, propriétaire du PSG, avance dans ses négociations avec Andrea Radrizzani pour le rachat de Leeds. D'après ESPN, le dossier est sur la bonne voie

Le PSG pourrait bientôt ne plus être le seul club européen sous la coupe de Qatar Sports Investments. A en croire les informations d'ESPN, les discussions entre QSI, qui détient déjà le PSG, et Leeds United avancent bien. S'il était un temps question pour les Qataris de prendre des parts minoritaires dans le club, le média américain évoque cette fois un rachat. QSI n'est pas le seul candidat pour prendre la tête d'une entité historique du football anglais. Mais les bonnes relations qu'entretiennent Andrea Radrizzani, l'actuel boss de Leeds, et Nasser Al-Khelaïfi, pour avoir travaillé de concert sur des dossiers de droits télévisés via beIN Sports et Eleven Sports, la société de l'Italien, facilitent les négociations. Leur conclusion n'est toutefois pas imminente. ESPN liste l'incertitude liée au Brexit, la situation compliquée de beIN et l'isolement diplomatique du Qatar pour justifier le délai.

Leeds sous pavillon qatari, ça change quoi pour Paris ?

Radrizzani ne compte pas brader un club qu'il a racheté contre 45 millions d'euros en mai 2017 et qu'il a redressé financièrement comme sportivement, pour en faire un candidat annuel à la promotion à la Premier League. D'où l'intérêt pour QSI de se pencher sur le cas de Leeds maintenant, tant une montée, avec les droits faramineux du championnat anglais, ferait exploser sa valeur. Entraîné par Marcelo Bielsa, United avait disputé les barrages d'accession la saison passée (élimination en demi-finale contre Derby County). Pour le PSG, le rachat de Leeds par QSI, qui avait aussi ciblé les Queens Park Rangers outre-Manche, ne devrait pas bouleverser la donne sur le court terme, même si des passerelles pourraient se créer entre les deux clubs. Mais si Leeds venait à redevenir un grand d'Angleterre et à se qualifier pour la Ligue des Champions, ce pourrait être le début d'un casse-tête. En effet, l'UEFA n'autorise pas deux clubs détenus par le même propriétaire à disputer la même compétition européenne. Mais c'est un problème pour plus tard.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.