Le PSG zappe Cavani

Le PSG zappe Cavani©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le mercredi 12 août 2020 à 11h04

Alors que le PSG fête ses 50 ans d'existence, le club de la capitale n'a pas inclus Edinson Cavani, pourtant meilleur buteur de son histoire, sur le visuel célébrant son anniversaire.

 

Une absence qui ne passe pas inaperçue. Dans la nuit de mardi à mercredi, le Paris Saint-Germain a partagé sur les réseaux sociaux un visuel pour marquer son cinquantième anniversaire, qu'il célèbre ce mercredi, soit le jour de son quart de finale de Ligue des champions contre l'Atalanta Bergame, programmé à 21h à Lisbonne. Une image où apparaissent certains des plus grands joueurs de son histoire. Par ordre chronologique, on retrouve ainsi Jean Djorkaeff, premier joueur professionnel de l'histoire du club, Carlos Bianchi, Mustapha Dalheb, Safet Susic, David Ginola, George Weah, Bernard Lama, Raï, Ronaldinho, Pauleta, Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva, Neymar et Kylian Mbappé. Une liste prestigieuse où ne figure pas le meilleur buteur de l'histoire du PSG : Edinson Cavani, auteur de 200 buts en 301 matchs entre 2013 et 2020. 

Une omission qui s'explique peut-être par la drôle de fin d'aventure du "Matador" dans la capitale. En fin de contrat au 30 juin, l'Uruguayen n'a pas étendu son bail de quelques semaines, comme ont pu le faire Thiago Silva et Eric Maxim Choupo-Moting afin de disputer les finales des coupes nationales et le Final 8 de la Ligue des champions. Mais contrairement à Thomas Meunier, qui a lui rejoint le Borussia Dortmund, Cavani, notamment pisté par le Benfica, ne s'est pas engagé avec un autre club. Ce qui interroge forcément sur son choix, alors qu'il aurait donc pu disputer une fin de saison palpitante avec le club parisien. Beaucoup de supporters n'ont pas manqué de relever son absence sur ce visuel, même si l'ancien Napolitain apparaît par ailleurs (très) brièvement dans une vidéo du cinquantenaire, et ils sont très partagés à ce sujet sur les réseaux sociaux. Car s'ils sont nombreux à souligner le manque d'élégance du club parisien vis-à-vis du meilleur buteur de son histoire, ils sont tout autant, si ce n'est plus, à confirmer qu'ils n'ont pas pardonné à Cavani son départ par la petite porte...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.