Laurent Blanc évoque sa situation, le PSG et son argent à placer

Laurent Blanc évoque sa situation, le PSG et son argent à placer©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 19 décembre 2017 à 09h09

Laurent Blanc n'a toujours pas retrouvé de club à entraîner depuis son départ du Paris Saint-Germain. Le Gardois de 52 ans a été interrogé sur la double confrontation à venir contre le Real Madrid en 8emes de finale de la Ligue des Champions et sur ces activités durant cette période de non-activité.

Le retour de Laurent Blanc sur un banc, ce n'est pas pour tout de suite. "Je veux avoir un club en juin et pas en reprendre un en pleine saison. Je suis exigeant et je l'assume. Je suis prêt à retourner sur le terrain, à condition d'avoir les moyens de gagner, a raconté l'ancien entraîneur du Paris Saint-Germain. J'ai été sollicité pour une sélection, mais c'est non. Surtout quand ce n'est pas celle de son pays. Une sélection doit faire vibrer la fibre nationale. Donc, j'ai décliné. Un grosse dizaine de clubs sont intéressants. L'Allemagne est un beau championnat, mais je ne parle pas cette langue. Manager est quelque chose de difficile quand on communique mal. J'ai beau dire que je suis exigeant, il faudra bien qu'un grand club s'intéresse à moi. Sinon, je me rendrai à l'évidence et je songerai à autre chose". L'un des messages que Laurent Blanc a voulu faire passer, c'est qu'il ne reste pas inactif durant cette période de transition. Au contraire, il en profite pour trouver les meilleurs moyens de placer ses énormes indemnités perçues à son départ du club de la capitale, environ 20 millions d'euros. "Je m'intéresse à beaucoup de choses. Je n'ai pas que le football comme centre d'intérêt. J'entends souvent des gens dire à mon propos : "Il joue tout le temps au golf". Oui je joue au golf, mais ne croyez pas que je joue au golf de 8 heures du matin jusqu'à 8 heures du soir. Sincèrement, j'ai d'autres choses dans ma vie, d'autres centres d'intérêts, comme ma famille, avec qui je vis en ce moment des moments exceptionnels. J'ai aussi rencontré de nombreuses personnes dans d'autres domaines que le sport, notamment dans l'industrie. Comme vous le savez j'avais un peu d'argent à placer... et j'ai été sollicité". Par ailleurs, l'ancien sélectionneur de l'équipe de France a confiance en une qualification du PSG contre le Real Madrid. "Paris est bien installé dans la cour des grands. Cette fois, c'est clair pour tout le monde. Il y a le potentiel pour gagner. Je dis bien gagner. Car cette équipe est déjà au top niveau. Et bien sûr que le PSG peut sortir le Real Madrid ! Ce sera évidemment compliqué. Mais il y a une seule condition : tout le monde devra être présent. Paris ne pourra pas se permettre de jouer ce match diminué.".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU