La valeur de Neymar en chute libre !

La valeur de Neymar en chute libre !©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 12 juin 2019 à 06h00

Selon le CIES, spécialisé dans l'estimation de la valeur des joueurs, celle de Neymar serait en chute libre depuis le mois de janvier dernier. Mais pour le PSG, ce n'est pas inquiétant.

C'est une donnée qui devrait encore complexifier un éventuel transfert de Neymar, au Barça ou ailleurs, cet été. La valeur du Brésilien est en chute libre, comme l'a dévoilé l'Observatoire du football CIES après la mise à jour de ses estimations. Évaluée en janvier dernier à 213 millions d'euros, soit seulement 7 millions de moins que la somme déboursée par le Paris Saint-Germain pour régler sa clause libératoire à l'été 2017, elle serait désormais située entre 120 et 150 millions d'euros. En six mois, elle a donc chuté de 70 millions d'euros ou plus. Vertigineux.

Blessure + affaire de viol

Cette décote s'explique évidemment par la blessure subie par le joueur face à Strasbourg, le 23 janvier dernier, qui l'avait tenu écarté des terrains pendant plusieurs mois. L'international auriverde avait fait son retour fin avril mais il n'a disputé que cinq matchs avec le Paris Saint-Germain. L'affaire de viol dans laquelle il est impliqué a accentué le phénomène, puisqu'elle a considérablement impacté son image et donc fragilisé son influence économique liée aux sponsors.

La valeur de pourrait repartir à la hausse

Rappelons tout de même qu'il ne s'agit que d'une valeur indicative, et non d'un prix. Si le Barça ou le Real Madrid souhaitent se l'offrir dès cet été, il y a fort à parier qu'ils devraient débourser une somme supérieure à cette valeur : le PSG n'est pas vendeur et il n'a bien évidemment aucune raison de s'en séparer pour un montant inférieur à celui qu'il avait injecté dans son transfert. Le champion de France n'aurait rien à y gagner. Cette valeur pourrait de toute façon très vite repartir à la hausse, si le joueur parvient à enchaîner de nouveau les bonnes performances.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.