L1 - PSG : Vers la fin du feuilleton Verratti ?

L1 - PSG : Vers la fin du feuilleton Verratti ?©Media365
A lire aussi

Thomas BONNAVENT, publié le samedi 24 juin 2017 à 10h26

Interrogé par la Gazzetta Dello Sport, Marco Verratti est enfin sorti de son silence. Le milieu de terrain italien n'est pas contre l'idée de rester à Paris, mais il réclamerait certaines conditions.

Le « Petit Hibou » sort enfin de son silence. Et le bras de fer annoncé entre le club de la Capitale et son milieu de terrain de poche pourrait finalement ne pas avoir lieu. De quoi donner (un peu) de baume au cœur aux supporters parisiens pendus à la décision future de son joyau. Depuis quelques jours, le départ du joueur de 24 ans vers la Catalogne et le FC Barcelone semblait inévitable. Si son entourage a fait couler beaucoup d'encre depuis le début du Mercato, Marco Verratti a enfin pris la parole. Une première.
Marco Verratti : « Je veux voir s'ils font une grande équipe »
Le milieu du Paris Saint-Germain a bel et bien rencontré le club jeudi dernier (en présence d'Antero Henrique. Celle de Nasser Al-Khelaifi reste mystérieuse) pour signifier qu'il souhaitait quitter le Paris Saint-Germain pour le FC Barcelone. Mais sa (seule) sortie médiatique accordée à la Gazzetta Dello Sport de ce samedi dessine les contours d'une décision beaucoup moins radicale. « Je ne dois pas partir à tout prix, je peux voir si cette fois ils vont faire une grande équipe. Dans ce cas, je serais content de rester », explique le Transalpin. Mais l'international italien en a tout de même profité pour poser ses conditions et non des moindres
Pression sur Henrique, plus gros salaire du club et une équipe de champions
Pour définitivement poursuivre l'aventure avec le club parisien, Marco Verratti préfère assurer ses arrières. Sur le plan sportif, le milieu a d'abord fait part de sa frustration sur les récentes prestations de son club avant de fixer ses conditions sur le futur visage du PSG. « Chaque année ils disent qu'ils vont faire une grande équipe, puis on voit les résultats. Les promesses ne suffisent pas. Si cette fois le PSG de Henrique respecte ses promesses, je serais content de rester. Personne ne m'oblige à partir. » Le futur directeur sportif est donc prévenu. Le club serait même prêt à débloquer une enveloppe de 220 millions d'euros allouée au recrutement pour convaincre Verratti de rester parmi eux. Mais le « Petit hibou » souhaite également voir son salaire largement revalorisé et devenir le joueur le mieux payé du club. Voici le(s) prix à payer pour le PSG afin de conserver l'une des idoles du Parc des Princes.

 
28 commentaires - L1 - PSG : Vers la fin du feuilleton Verratti ?
  • verratti nous fait une "CR7", je pars, je reste, quelques billets en plus, et QSG est le club de mon coeur.........sauf si le barça en offre plus; merdenaires et marchands de tapis, mais pas footeux

  • la faute en revient a tous ces présidents de club qui debourses des sommes astronomiques et qui en fin d annee pleure parce que les caisse s sont vides...j aurais fait une loi pour toute l europe en disant les salaires pas plus de 100000 euros par moi pour les stars les autres c le club qui decide..pour l achat d un joueur pas plus de 10 millions d euros ....et la tout les club a la meme enseigne et les president tous contents...maintenant si sa plais pas a certain joueur qu il aye en chine ou en russie..point barre....je crois que avec 100000 euros on peu vivre en France...

  • Pour que le PSG; devenir un grand club, c'est d'abord changer l'entraineur

  • Verrati demande beaucoup de choses- N'est il pas en train de prendre comme on dit "La Grosse tête"- Est-on sur qu'il aura le répondant sur le terrain pour que le PSG puisse digérer toute cet argent qu'il lui donnera ou pas .C'est un super joueur, mais ses exigences sont astronomiques - Il n'est pas sur que le PSG cède a ses caprices de joueur super gâtés et très bien payés-

  • A moins qu'il ne veuille sauver les apparence afin de ne pas ne pas montrer qu'il a baisser son pantalon dans les coulisses....parce qu'il sait qu'il est coincé, le Barca n'en veut pas, malgré ses allégations.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]