L1 - PSG : Unai Emery peut continuer à brouiller les cartes

L1 - PSG : Unai Emery peut continuer à brouiller les cartes©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le samedi 10 février 2018 à 08h30

Avec le forfait d'Edinson Cavani pour le match du PSG à Toulouse ce samedi (17h00), Unai Emery va pouvoir aligner un trio offensif sans aucune surprise. A quatre jours du match contre le Real Madrid, le doute restera donc entier quant à l'animation choisie en Ligue des Champions.

Soit l'un était rentré trop tard de vacances, soit l'autre était blessé, ou encore suspendu. Toujours est-il que depuis le début de l'année, le PSG a beau avoir déjà disputé dix matchs toutes compétitions confondues, il n'a vu Neymar, Mbappé, Cavani et Di Maria ensemble sur une feuille de match qu'à deux reprises. Une fois, c'est l'ancien Monégasque qui s'est assis sur le banc, lors du carton contre Dijon (8-0), et l'autre fois, c'est l'attaquant uruguayen qui n'était même pas entré en jeu en Coupe de la Ligue à Rennes (3-2). Pour la dernière répétition avant le huitième de finale aller de Ligue des Champions, ce samedi après-midi à Toulouse, on espérait en savoir plus sur le onze qui démarrerait quatre jours plus tard à Madrid. Raté.

Cavani au repos à ToulouseCar cette fois, c'est Edinson Cavani qui a été laissé au repos par Unai Emery, officiellement pour « des douleurs à la hanche ». Alors sans surprise, c'est un trio composé de Di Maria, Mbappé et Neymar qui débutera en attaque sur la pelouse du Stadium. Et dans le duel à distance que se livrent les deux premiers cités pour figurer dans le onze de départ face au Real, on ne sera guère plus avancé. « Je ne peux pas dire aujourd'hui qui sont les 11 qui joueront à Madrid », a répété l'entraîneur du PSG en conférence de presse, vendredi au Camp des Loges. Profitant des blessures des uns et des suspensions des autres, Angel Di Maria s'est montré sous son meilleur jour ces dernières semaines. En 2018, l'Argentin a déjà planté neuf buts, là où il n'en avait inscrit que trois sur la phase aller dans les compétitions nationales.

22 minutes en commun en 2018 pour Mbappé, Cavani et Neymar« Di Maria est bien en ce moment, c'est une bonne nouvelle. C'est un joueur important pour nous », a simplement observé Unai Emery. La forme du moment, ça compte. Mais jusqu'à quel point ? Reste que le trio Mbappé-Cavani-Neymar n'a pas beaucoup de repères en ce moment. Depuis le début de l'année, les trois attaquants parisiens n'ont passé que 22 minutes en commun sur les terrains. Très peu. La dernière fois qu'Unai Emery a pu titulariser les trois joueurs, c'était lors de la réception de Caen (3-1), le 20 décembre dernier. Un vrai problème de riche que l'entraîneur espagnol va devoir résoudre seul. Et du résultat de ses choix en Ligue des Champions dépendra grandement la suite de la saison du club de la Capitale.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - L1 - PSG : Unai Emery peut continuer à brouiller les cartes
  • Sur la forme actuelle, j'opte pour une attaque: Neymar, Cavani, Di Maria... A revoir éventuellement et en fonction du score à la 60ème. minute ? avec l'entrée de Mbappé. Derrière c'est fragile sur les côtés !!

  • Ne pas faire jouer Cavani contre Toulouse,Emery ne prend pas de grands risques.Meme une défaite ne serait pas dramatique.Il veut certainement étudier le jeu d autres joueurs pour affiner ses choix pour la rencontre contre le Réal

  • et a la fin,c'est le grand real qui gagne.

    Dans tous les sports il y a des cycles et je ne parle pas de vélo ( je précise pour toi )

  • méfiance

  • Di Maria sera remplaçant car en attaque les titulaires au départ seront Neymar, Cavani et Mbappé.
    Au milieu nous retrouverons Verrati, Diarra et Lou Celso et derrière Meunier, Thiago Silva, Marquinhos et Berchiche. et Aréola dans les buts! Voilà mon pronostic et une victoire du PSG car le Réal doute en ce moment.