L1 - PSG / Unai Emery : " Ma porte est toujours ouverte "

L1 - PSG / Unai Emery : " Ma porte est toujours ouverte "©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 28 novembre 2017 à 14h50

Unai Emery, l'entraîneur du Paris Saint-Germain, se confie avant l'affiche de mercredi contre Troyes (15eme journée de Ligue 1). Il est notamment question de la concurrence au sein de son effectif et de la gestion des éléments avec un temps de jeu réduit.

Unai Emery, quel est l'état de votre groupe avant d'affronter Troyes ?
Après le match de dimanche (ndlr : victoire 2-1 contre Monaco), le premier entraînement sera cet après-midi. Ce matin, j'ai parlé un peu avec les masseurs pour voir comment étaient les joueurs. Ils sont tous bien. Il manque encore Thiago Motta. Il va bien mais continue sa récupération.

Que vous inspire la fermeture de la tribune Auteuil ?
Nous voulons tous nos supporters au Parc des Princes. L'ambiance est très grande avec nos supporters. Tous les supporters aiment profiter du match et du beau jeu de l'équipe. Pour nous, c'est important d'obtenir le stade plein le plus de fois possible. Demain, s'il manque nos supporters, c'est sûr que nous ne voulons pas que ça se reproduise pour le futur.

Compte tenu de votre situation au classement, allez-vous davantage faire tourner ?
Le plus important, c'est de maintenir la concurrence pour chercher les meilleures performances. C'est vrai que l'équipe est bien et que ceux qui jouent moins veulent jouer. Ils doivent rester patients et se préparer pour être prêts quand l'opportunité arrive. Nous avons quatre matchs en onze jours. C'est pour ça que c'est important de savoir comment sont physiquement tous les joueurs, comment répartir les minutes pour avoir les meilleures performances et gérer l'effectif.
Emery : « Il faut bien gérer le temps de jeu des joueurs »
Comment analysez-vous la concurrence dans votre groupe ?
Pour nous et pour l'équipe, le plus important, c'est maintenir la concurrence pour chercher les meilleures performances. L'équipe est bien. Les joueurs qui jouent moins veulent jouer, mais ils doivent avoir de la patience. Ils ont l'opportunité de jouer lorsque je fais appel à eux. C'est important d'être bien physiquement et de varier les minutes pour avoir les meilleures performances. Pour demain, on va voir comment sont les joueurs au dernier entraînement et aussi pour maintenir ce niveau de jeu collectif. On prendra les meilleurs joueurs capables de gagner le match. Il faut bien gérer le temps de jeu des joueurs.

Quel est votre discours pour ceux qui jouent moins ?
J'aime les statistiques. C'est important. J'aime avoir une équipe qui a une mentalité pour s'améliorer et grandir avec de l'ambition. Dans le vestiaire, nous parlons de cet objectif. Le premier intérêt est collectif et ensuite vient l'individuel. Pour ceux qui jouent moins, j'ai bien maîtrisé quand c'est le bon moment pour parler avec les joueurs. Ma porte est toujours ouverte pour ceux qui jouent ou ceux qui ne jouent pas. Quand je veux demander quelque chose à un joueur, je fais une réunion individuelle avec lui. L'important, c'est l'état d'esprit collectif. Je veux que tous les joueurs soient prêts lorsqu'ils sont sur le terrain pour faire du bien au collectif.
Emery : « Meunier est important pour nous »
Quid de Lucas Moura qui ne joue presque plus ?
Quand j'ai commencé la pré-saison, j'ai parlé avec les joueurs de leur situation individuelle. Cet été, nous avons acheté de nouveaux joueurs pour donner un plus à l'équipe. C'est plus difficile de jouer avec cette concurrence. Tous les joueurs connaissent leur situation depuis le début. Tous les joueurs dans le groupe ont l'opportunité de jouer. Mais c'est difficile car dans l'effectif, la concurrence est plus grande que l'année passée.

Javier Pastore ne cache pas une certaine frustration...
C'est normal que les rumeurs sortent beaucoup pour les joueurs qui sont à Paris. Ce sont des grands joueurs importants. Les rumeurs font partie du contexte lié au football. Pour moi, le plus important est de bien préparer les matchs de demain et de samedi. Il faut penser à ce mois très important. Je veux que tous les joueurs soient concentrés comme moi pour faire leur meilleure prestation possible.

Comment se déroule la concurrence entre Thomas Meunier et Daniel Alves ?
Thomas a fait une grande saison l'an passé. Il est important pour nous. Il joue moins que l'année passée mais il s'entraîne bien, il attend l'opportunité. Nous avons besoin de deux joueurs par postes. Dani Alves est performant mais nous sommes très contents de Thomas Meunier. Cet été, nous avons voulu amener à l'équipe des choses qui manquaient l'an dernier. Un de ces éléments, c'est la personnalité et le caractère de Dani Alves qui transmet son ambition dans le vestiaire. C'est un joueur avec qui les autres et moi-même pouvons apprendre. L'équipe est meilleure avec Dani Alves. C'est pour ça que je veux profiter de son expérience. C'est vrai que Thomas Meunier souffre de la performance de Dani Alves mais j'ai discuté avec lui et je lui ai dit d'être patient et qu'il pouvait progresser grâce à Dani, qu'il était important pour nous et qu'on était très content de lui. Aujourd'hui, avec les joueurs qu'on a, on peut atteindre nos objectifs.
 
4 commentaires - L1 - PSG / Unai Emery : " Ma porte est toujours ouverte "
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]