L1 - PSG / Unai Emery : " Je ne suis pas inquiet pour mon avenir personnel "

L1 - PSG / Unai Emery : " Je ne suis pas inquiet pour mon avenir personnel "©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 09 mars 2018 à 14h05

Présent ce vendredi en conférence de presse, Unai Emery a notamment été interrogé sur son avenir sur le banc parisien. Le coach espagnol assure ne pas être inquiet.

Unai Emery, comment abordez-vous la réception de Metz ? Avez-vous tourné la page suite à l'élimination contre le Real Madrid ?Les joueurs veulent se vider la tête pour se concentrer au plus vite sur les prochaines échéances. Il faut continuer. Nous avons parlé hier (jeudi). La C1 est finie, mais il y a les autres compétitions. Il faudra gagner au Parc des Princes pour les supporters qui seront avec nous demain (samedi).Y a-t-il un risque de démobilisation pour vos internationaux qui seront concernés par le Mondial russe ?Hier, les joueurs voulaient continuer la saison. Ils pensaient au prochain match. Une implosion dans le vestiaire ? Il y a de bons et de mauvais moments. L'important, c'est de vite surmonter cette déception et continuer.Que pensez-vous de l'analyse d'Arrigo Sacchi ?Il connait bien le football. Après, le PSG est dans un processus. Il faut de la patience. Je suis convaincu par ce projet. Il faut analyser et changer ce qu'il faut changer pour progresser. Le projet est très solide. Les hommes peuvent changer, mais le projet continuera. Quand un joueur enfile le maillot du PSG, il a une responsabilité. C'est pour ça que je suis content de l'état d'esprit affiché par les joueurs. Ils ont conscience que l'on a encore des objectifs importants. C'est important de gagner le championnat et les coupes nationales. Petit à petit, il faudra oublier cette éliminatoire mais en réfléchissant à ce qu'il s'est passé.Emery : « Ma motivation est intacte »Quel regard portez-vous sur votre situation ?La critique est normale. L'important, c'est l'analyse à faire à l'intérieur pour changer et progresser. Je pense au club, pas à moi. La C1 est importante. Maintenant, il y a d'autres objectifs. Je ne suis pas inquiet pour mon avenir personnel. Je pense au club pour qu'il soit mieux préparé dans le futur. Aujourd'hui, je travaille comme si je devais passer toute ma vie ici. Il reste deux mois et demi. Ma motivation est intacte. Dès demain, il nous appartient de réaliser un beau match pour nos supporters.Avez-vous envie de rester ?Ce n'est pas la question du jour. Nous sommes en mars. Je suis passionné par le football. Je dis aux joueurs qu'il faut continuer. Demain, il y a des gens qui seront au Parc, il faut leur donner la victoire.Quid des propos de Julian Draxler après la défaite face au Real ?Il a parlé avec Antero (Henrique) et Maxwell. Ils lui ont fait comprendre que ses mots ont été mal interprétés. Je sais d'expérience que ce n'est pas le moment de parler à chaud après les matchs.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
8 commentaires - L1 - PSG / Unai Emery : " Je ne suis pas inquiet pour mon avenir personnel "
  • Ne pensez-vous pas qu'il -y aie des sujets plus important que ces singes (la plus part nègres qui tapent dans un ballon et assez de cons qui vont les regarder jouer ,enfin si l'on peut appeler cela jouer,jouer avec du fric ,la plus part ne savent ni lire ni écrire ,ne connaissent pas l'histoire de France et je ne parle pas du reste;tous les fouteux acteurs ou spectateurs ce n'est que de la merde

    le modérateur s'est endormi ?

    c'est un bon , lui
    les "singes " ne savent li lire in écrire
    mais exfrance bat un record de France du nombre de fautes
    bravo !

  • Il n' est pas inquiet pour son avenir, qu'il se rassure moi non plus, avec le salaire qu'il doit toucher il peut survivre quelques temps.

  • Si Neymar ce casse je pleurerais pas ni l'entraineur d'ailleurs

  • M.Emery vous avez déjà eu du courage de venir dans un club ou tous les entraineurs se sont cassés les dents, car l'environnement invite trés rapidement les joueurs à gouter la Dolce Vitae parisienne. Et comme l'environnement sportif concurentielle le permet, (niveau chpt L1) , à la fin c'est l'entraineur qui trinque. Il est vrai qu'à Seville cela devait etre different, d'ou les résultats !

  • SI! les joueurs ne pensent qu'a l'argent. Le club c'est pas important pour eux car demain ils partiront ailleurs. On le voit avec le brésilien