L1 - PSG / Thomas Tuchel : " J'aime me fixer, on doit trouver une solution "

L1 - PSG / Thomas Tuchel : " J'aime me fixer, on doit trouver une solution "©Media365

Rédaction , publié le mardi 25 septembre 2018 à 16h30

Toujours en quête du meilleur système tactique pour faire évoluer son équipe, Thomas Tuchel aimerait trouver rapidement la bonne formule. Mais l'entraîneur du PSG apprécie aussi le fait que son groupe puisse s'adapter à différents dispositifs.

Thomas Tuchel, que pensez-vous de Reims, que le PSG affrontera mercredi au Parc des Princes (21h00) ?

C'est une équipe qui travaille très dur défensivement. C'est très difficile d'avoir des grandes occasions contre cette équipe. Nous devrons être attentifs. Deux jours après le match contre Rennes, il n'y aura pas d'intensité, ce sera très calme à l'entraînement. On préparera l'équipe demain matin (mercredi), avec un entraînement à 11h00.

Envisagez-vous de débuter plus souvent en 4-2-3-1 au lieu de passer régulièrement dans ce système après la mi-temps ?

On a débuté dans ce système à Nîmes (2-4), et contre Saint-Etienne aussi (4-0). C'est une bonne idée. Tous les choix sont possibles. Nous ne sommes pas complètement satisfaits avec nos débuts de match, mais c'est parfois nécessaire quand l'adversaire est frais et qu'il travaille beaucoup pour défendre. C'est aussi normal qu'on doive attendre qu'il soit plus fatigué. J'aime me fixer, on doit trouver une solution, parce que c'est plus facile pour tous les joueurs. Mais en même temps, c'est bien d'avoir la possibilité de changer, sinon ce sera très facile de trouver une solution contre nous. Ça dépend quels joueurs sont sur le terrain. Nous devons avoir une équipe toujours compacte, peu importe le système et la structure, et ça c'était très bien à Rennes.

Quelles sont les conditions dans lesquelles vous pouvez évoluer avec trois défenseurs centraux ?

Parfois c'est vraiment important d'avoir trois centraux, c'est pourquoi on a joué comme ça contre Liverpool (3-2). Ils aiment vraiment entrer dans les demi-espaces. C'est pour ça que j'ai mis Marquinhos en numéro 6, même si je sais très bien que ce n'est pas son poste naturel. Même chose pour Adrien. Je ne peux pas dire qu'on doit jouer toujours en 4-3-3, je fais aussi par rapport à mes joueurs. Ils doivent encore s'habituer à ces postes. A Rennes par exemple, on voulait jouer en 4-3-3, mais Marco et Adrien se rapprochent, et ça fait un double 6.

Tuchel : « On doit ménager le temps de jeu d'Adrien »


Pourquoi ce repositionnement fréquent de Neymar en soutien derrière l'attaquant de pointe ?

Bien sûr qu'il aime être là, et nous aimons l'avoir en numéro 10. Il y est impliqué dans toutes les attaques, pas seulement celles sur le côté gauche. Il a l'opportunité d'être plus libre, d'être au centre du jeu. Si vous impliquez Neymar dans vos attaques, il y a plus de chances pour que vous obteniez des occasions. Quand je pense aux joueurs, je me demande ce que nous pouvons leur demander, ce que nous pouvons en tirer. C'est une option importante pour nous de l'aligner dans l'axe.

Quel est votre sentiment sur la montée en puissance de Thomas Meunier ces derniers jours ?

Il est en top forme, il l'a démontré. Il est très important pour nous, il met beaucoup d'intensité aux entraînements, il court beaucoup aussi sur le terrain en matches pour nous apporter sur tout son couloir. Je suis très heureux de sa forme et de sa mentalité. On doit être attentif avec lui, car il a joué le Mondial et a eu peu de vacances ensuite.

Adrien Rabiot semble connaître un coup de mou. Est-ce dû à l'enchaînement des matchs ou à sa situation contractuelle selon vous ?

L'histoire de contrat, je ne pense pas. Il est fatigué. Il est très important pour nous. Il est avec nous depuis le premier jour et il peut jouer tous les matches. A Liverpool, ça a été difficile pour lui. A Rennes, il a manqué un peu de concentration et de précision dans les passes, mais c'est normal car il est fatigué. En même temps, j'aime quand il est sur le terrain car il défend très bien et nous apporte physiquement. On doit ménager le temps de jeu d'Adrien. Il sera suspendu contre Lyon et après il y aura la trêve internationale pour dix jours.

A voir aussi :
>>> Toute l'actu de la L1
>>> Toute l'actu du PSG

Vos réactions doivent respecter nos CGU.