L1 - PSG : Neymar bientôt opéré ? Unai Emery ne confirme pas le scénario catastrophe

L1 - PSG : Neymar bientôt opéré ? Unai Emery ne confirme pas le scénario catastrophe©Media365

Rédaction , publié le mardi 27 février 2018 à 13h55

Rarement Unai Emery était ainsi attendu en conférence de presse. A la veille du quart de finale de Coupe de France contre Marseille (21h05), l'entraîneur du PSG s'est présenté devant les journalistes, comme de coutume.

Mais ce deuxième Clasico en trois jours, après le succès de Paris dimanche en L1 (3-0), est passé au second plan, tant tout le monde n'en avait que pour la blessure de Neymar. Surtout que quelques minutes seulement avant l'arrivée d'Emery dans la salle de presse du Camp des Loges, Globo et AS avaient conjointement balancé une petite « bombe », au sens médiatique du terme : l'attaquant brésilien avait décidé de se faire opérer de la fissure du cinquième métatarse compliquant son entorse antero-externe de la cheville droite, révélée par le PSG dès lundi soir dans un communiqué officiel.Neymar opéré ? « C'est faux » pour EmeryLe média brésilien et son homologue madrilène étaient formels, cette intervention, dont le timing et le lieu n'étaient pas encore déterminés, portait de facto à deux mois l'indisponibilité de Neymar. Ce qui officialiserait son forfait pour le 8eme de finale retour de Ligue des Champions contre le Real Madrid dans une semaine. Son retour ne pourrait pas être envisagé avant début mai, pour les trois dernières journées de L1 et une éventuelle demi-finale européenne. Au lieu de confirmer, Emery a réfuté ce scénario catastrophe. « C'est faux », a ainsi lancé l'entraîneur du PSG au sujet de l'option choisie par l'ancien Barcelonais de se faire opérer, comme son compatriote Gabriel Jesus la saison dernière.Emery : « Il y a une petite possibilité » pour le RealA en croire L'Equipe, le principal intéressé devrait passer de nouveaux examens ce mardi avant de se déterminer sur la bonne marche à suivre, notamment en vue de la Coupe du Monde 2018, son but prioritaire de la saison. « Tous les joueurs sont très concentrés sur l'objectif ici, a tempéré Emery. La Coupe du Monde, c'est important pour eux, mais en ce moment, le plus important, c'est nous. Tous les joueurs sont prêts. Neymar est le premier à vouloir jouer tous les matchs, à commencer par celui contre le Real Madrid. Si la blessure ne permet pas qu'il joue, on verra. » Le technicien basque a appelé à « la patience » pour observer l'avancée du processus de récupération du joueur et assuré qu'il pouvait « être prêt pour le match » retour face aux Merengue. « Il y a une petite possibilité », a-t-il même lancé. Il a néanmoins reconnu qu'il était moins optimiste qu'il ne pouvait l'être dimanche, juste après la rencontre face à l'OM et sa sortie sur une civière.« Pour bien décider, il y a besoin de tranquillité et de patience »Malgré le flot de rumeurs entourant Neymar ces dernières heures, Emery a réclamé du calme devant la frénésie médiatique. « Le club a fait un communiqué officiel hier soir (lundi) et il a indiqué ce qu'avait le joueur médicalement. Ça ne se décide pas comme ça, il y a besoin de discuter avec le docteur, le joueur et son entourage. Pour bien décider, il y a besoin de tranquillité et de patience. Je dis ce que le club et le docteur m'ont transmis. Il y a beaucoup d'informations à l'extérieur, mais je dis la vérité, c'est ce que l'on m'a dit. » Par ailleurs, l'ex-coach du FC Séville n'a pas endossé une quelconque responsabilité dans la blessure de Neymar, touché dans un duel avec Bouna Sarr, même s'il s'est tordu le pied tout seul. « Nous protégeons le joueur, avec une planification normale. Il peut toujours arriver une blessure en match ou à l'entraînement, mais il était normal qu'il joue contre Marseille, c'était une grande affiche. » Une grande affiche qui pourrait coûter cher à Neymar et au PSG. En attendant d'en savoir plus, le flou demeure. Mais le temps presse...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU