L1 - PSG / Dani Alves : " Neymar m'a demandé de venir au PSG "

L1 - PSG / Dani Alves : " Neymar m'a demandé de venir au PSG "©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le samedi 05 août 2017 à 23h30

Dani Alves a révélé samedi, après la victoire du PSG sur Amiens (2-0), que c'était Neymar qui lui avait « conseillé » de venir à Paris, « pas l'inverse ». Une déclaration surprenante du latéral parisien, qui démontre que le choix de l'attaquant brésilien était dans sa tête depuis un moment.



Dani Alves était officiellement un joueur du PSG trois semaines avant Neymar. Et pourtant, c'est bien le second qui a fait le forcing pour que le premier ne s'engage avec le club parisien. C'est en tout ce qu'a assuré l'ancien latéral du FC Barcelone en zone mixte samedi, après la victoire du vice-champion de France en titre sur Amiens en ouverture de sa saison de L1 (2-0). « Je pense que les gens se trompent. C'est moi qui dois remercier Neymar de m'avoir conseillé de venir ici. C'est lui qui m'a demandé de venir au PSG parce qu'il était lui-même prêt à venir, pas l'inverse », a lâché celui qui a délivré la passe décisive pour Edinson Cavani sur l'ouverture du score samedi au Parc des Princes.
Dani Alves : « Je n'ai pratiquement rien fait »
Une déclaration surprenante de la part de l'international brésilien, même si les deux hommes ont développé une réelle amitié pendant leur aventure commune au Barça. En effet, elle démontre que Neymar avait en tête un départ pour le PSG bien avant que la presse internationale ne s'empare du phénomène. « Il savait que je voulais quitter la Juventus, a poursuivi Dani Alves. Moi je n'ai rien à y voir. Neymar est grand maintenant. Ce n'est plus le jeune garçon qui est arrivé à Barcelone. À ce moment-là, oui, j'ai aidé Neymar et lui ai conseillé de venir au Barça. Mais pas ici, à Paris. Je n'ai pratiquement rien fait. Avoir mes amis près de moi est toujours un plaisir, un grand honneur. » Surtout quand c'est eux qui vous appellent pour jouer avec eux.

 

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU