L1 - PSG : Cela ne s'arrange pas entre Neymar et Unai Emery

L1 - PSG : Cela ne s'arrange pas entre Neymar et Unai Emery©Media365

Arthur Merle, publié le mercredi 08 novembre 2017 à 08h25

Alors que des tensions entre Unai Emery et Neymar avaient été révélées par L'Equipe au mois d'octobre, le quotidien assure que les relations entre les deux hommes se sont envenimées. Et déteignent sur le reste du groupe parsien.

Le PSG va bien. Du moins, c'est ce que semblent traduire les derniers résultats des Parisiens, en démonstration à Angers samedi (0-5). Mais en creusant un peu plus, des failles apparaissent en ce qui concerne les relations au sein du vestiaire du vice-champion de France en titre. En effet, à en croire les informations de l'Equipe, les relations entre Neymar et Unai Emery ne sont sont pas arrangées depuis leur petite friction lors d'une séances d'entraînement le 20 octobre dernier, déjà révélée par le quotidien. Elles se seraient mêmes dégradées.
Neymar supporte de moins en moins Unai Emery
Tout serait en fait parti du fameux "penaltygate" entre le Brésilien et Edinson Cavani, qui avait vu les deux joueurs se chamailler pour tirer un penalty face à Lyon le 17 septembre (2-0). Alors qu'il n'avait pas d'a priori sur son nouvel entraîneur, l'ancien joueur du FC Barcelone n'a pas apprécié que le technicien ne se prononce pas clairement, et que l'affaire soit réglée par un groupe de joueurs composé de Thiago Silva, Thiago Motta, et Daniel Alves. Résultat, la star de la Ligue 1 se montre beaucoup plus expressive dans son mécontentement lors des séances d'entraînement et va même jusqu'à provoquer volontairement son coach en ne l'écoutant pas sur certaines consignes, ou encore en criant "très fort sur Emery lorsque celui-ci ne siffle pas les fautes commises sur lui". L'homme le plus cher de l'histoire a aussi fait savoir en interne qu'il trouvait les séances vidéo trop longues. Un bruit qui est remonté jusqu'au technicien, qui a raccourci ces séances depuis quelques jours.
Le reste de l'effectif impacté par les tensions
Evidemment, un tel climat ne peut passer inaperçu dans le vestiaire quand il concerne le nouveau fer de lance du projet parisien. Les séances vidéo, certes plus courtes mais dans lesquelles Emery tente d'intégrer la même quantité d'informations, sont floues pour certains. D'autres se rappellent au bon souvenir de Carlo Ancelotti et sa gestion humaine reconnue. Sans parler de ceux qui ne comprennent pas réellement ce que le coach attend d'eux. Si le clan de l'ancien coach du FC Séville cherche à tempérer ces informations, le malaise existe bien. Reste à savoir pendant combien de temps les résultats positifs suffiront à le camoufler.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU