L1 - PSG : Avec Neymar et/ou Alexis Sanchez... Il y aura chantier au Paris Saint-Germain

L1 - PSG : Avec Neymar et/ou Alexis Sanchez... Il y aura chantier au Paris Saint-Germain©Media365
A lire aussi

Julien Pereira, publié le samedi 22 juillet 2017 à 08h15

Le Paris Saint-Germain a l'intention de frapper un voire deux très gros coups cet été, le possible transfert de Neymar ne semblant pas freiner les négociations autour d'Alexis Sanchez. Sportivement, l'arrivée de l'un ou de l'autre (ou les deux) enverrai(en)t un signal retentissant... sans répondre à un véritable besoin technico-tactique.



Depuis les Etats-Unis, où le Paris Saint-Germain est en tournée, Unai Emery se frotte peut-être déjà les mains autant qu'il se gratte la tête. Le technicien espagnol est bien évidemment tenu au courant des négociations concernant Neymar, « proche à 95% de Paris » comme le rapportait Radio Catalunya jeudi soir, et des discussions qui ont eu lieu, ce vendredi, entre Antero Henrique, directeur sportif du club, Alexis Sanchez et ses représentants au Royal Monceau durant près de six heures. D'ici quelques jours, le coach du vice-champion de France pourrait donc se retrouver avec une ou deux armes offensives supplémentaires d'envergure internationale... qu'il sera obligé de caser dans un secteur déjà bien fourni.
Un bouchon en attaque ? Certainement pas
Sanchez et Neymar ont des profils bien différents. Le premier n'est ni un véritable joueur de couloir ni le buteur insatiable qu'est Edinson Cavani. Mais il est devenu, au fil des ans, un attaquant complet capable d'animer tout le front offensif, avec un penchant naturel pour le côté gauche... Précisément celui où Neymar évolue depuis qu'il a débarqué au FC Barcelone, en 2013. Mais ceux qui ont suivi les débuts européens du meilleur artificier de la Roja à l'Udinese se souviennent certainement qu'il y a occupé, durant une saison et demie, le couloir droit, avant d'être peu à peu installé dans l'axe. Unai Emery devrait probablement se servir de cette fibre pour installer une concurrence plus féroce sur une aile qui a cruellement manqué de régularité la saison dernière.
Lucas et Di Maria poussés vers la sortie ?
Alexis Sanchez pourrait aussi bénéficier d'une place réservée, le départ de Lucas Moura vers la Roma, Galatasaray ou Fenerbahçe étant pressenti depuis plusieurs semaines. L'Inter, dans l'obligation d'attirer un cador pour sortir de l'ombre du Mercato pharaonique du Milan AC, vise Angel Di Maria. Les Nerazzurri espèrent concrétiser dans le courant du mois d'août et espèrent que le recrutement ronflant du Paris Saint-Germain donnera des envies d'ailleurs à l'Argentin. Recruté à prix d'or en 2015, El Fideo n'a offert que quelques éclairs de génie aux supporters parisiens sans répondre à toutes les attentes. Reste le cas Neymar. Alors que les médias espagnols, Sport en tête, annoncent que le PSG devrait payer la clause libératoire du Brésilien avant mercredi, nul doute qu'il obtiendra un statut de titulaire dans la seconde qui suivra son éventuelle signature.
Quid de Draxler ?
Si Neymar s'installerait sur le côté gauche, même si Julian Draxler, transfert phare du dernier Mercato parisien, y a bouclé une demi-saison convaincante. Et même si la presse catalane révélait, ces derniers jours, que ce rôle trop excentré ne lui convenait plus au Barça, où Luis Suarez dévorait toute la surface. Dans ce cas, Emery pourrait avoir la bonne idée de replacer l'Allemand au cœur du jeu. Durant la Coupe des Confédérations, au milieu d'une sélection rajeunie, l'ancien joueur de Wolfsburg avait été le chef d'orchestre de la Mannschaft et avait entièrement satisfait son sélectionneur, Joachim Löw. Autant dire qu'Emery ne manquera pas de solutions. Il devra simplement résoudre des problèmes de riches.

La compo probable du PSG avec Neymar et Sanchez :

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU