L1 - PSG : Al-Khelaïfi et Henrique en visite auprès de Neymar

L1 - PSG : Al-Khelaïfi et Henrique en visite auprès de Neymar©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 12 mars 2018 à 17h40

Nasser Al-Khelaïfi et Antero Henrique ont pris ce lundi la direction du Brésil pour se rendre au chevet de Neymar, dont le cas a aussi été évoqué par le sélectionneur de la Seleçao, Tite, en conférence de presse.

Le PSG ne devrait pas lésiner sur les marques d'affection envers Neymar ces prochains mois. Prêt à tout pour conserver son attaquant brésilien, le club de la Capitale ne négligera aucun détail dans sa stratégie de communication. Dans ce cadre, Nasser Al-Khelaïfi et Antero Henrique ont pris ce lundi la direction du Brésil, comme l'avait révélé Téléfoot dès dimanche, information ensuite confirmée par Le Parisien puis L'Equipe. Le président du PSG et son directeur sportif rendront visite à leur joueur, une semaine après son opération d'une fissure du cinquième métatarsien du pied droit. Ils devraient aussi se déplacer dans l'Instituto Neymar Jr, projet inauguré en 2014 qui accueille plus de 2 000 enfants défavorisés pour des projets extra-scolaires et qui tient à cœur de l'ancien de Santos.Tite : « On ne va pas précipiter son retour »Malgré son absence pour au moins six semaines, Neymar était par ailleurs au cœur de la conférence de presse de Tite ce lundi. Le sélectionneur de la Seleçao dévoilait son groupe pour le prochain rassemblement, où figurent les Parisiens Dani Alves, Marquinhos et Thiago Silva. Sur le cas Neymar, il a expliqué que l'entière récupération de sa blessure était la priorité, surtout à l'approche d'une échéance aussi importante que la Coupe du Monde 2018. « Le père de Neymar a eu raison : je suis content que la première préoccupation soit la santé du joueur. Il faut respecter la santé. Oui c'est un joueur, différent, du top 3 mondial, c'est un fait. Mais on ne va pas précipiter son retour ». Un discours de prudence qui acte quasiment la fin de sa saison avec le PSG. Le préparateur physique du Brésil a préféré voir le verre à moitié plein dans l'indisponibilité actuelle de Neymar : « On aurait préféré que Neymar ne se blesse pas. Mais il n'aura pas les jambes lourdes à son retour en sélection ». Un mal pour un bien, la blessure de l'ancien Barcelonais ? Il n'est pas certain qu'Al-Khelaïfi et Henrique voient les choses ainsi.A voir aussi :>>> Daniel Alves : « Paris va devoir souffrir un peu »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.