L'image du PSG de plus en plus positive

L'image du PSG de plus en plus positive©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le vendredi 19 octobre 2018 à 17h53

Dans un sondage réalisé conjointement par RTL et Groupama, l'image du PSG devient de plus en plus positive auprès du grand public sous l'effet des arrivées de Kylian Mbappé et Thomas Tuchel notamment.

En un an, Kylian Mbappé est passé du statut de futur crack du football français à star internationale. Fort d'un titre de champion de France avec le club de la Capitale et d'un succès mondial avec les Bleus cet été, l'attaquant parisien a changé de dimension aux yeux du peuple français. Alors que Neymar était encore le joueur du PSG le plus populaire au début de l'année, Mbappé est aujourd'hui le chouchou de tout un peuple et le symbole même du PSG. 61% des personnes interrogées par RTL et Groupama considèrent le Français comme leur joueur préféré dans le club loin devant l'ancien du Barça (9%) et Cavani (7%).

Depuis 2013 et l'arrivée des Qataris à la tête du club, le PSG souffre d'une défiance de la part du public français qui lui reproche ses « petrodollars » pour s'offrir une équipe mastodonte. Cette tendance tend à s'inverser si l'on en croit le sondage Odoxa. En deux ans, l'opinion positive du public français est passée de 34% à 43% en octobre 2018, symbolisée en partie par le recrutement de Mbappé ou l'éclosion de jeunes du centre comme Kimpembe ou Areola. S'il reste un club clivant, la popularité du PSG ne cesse de grimper notamment chez les amateurs de foot puisque 2/3 des interrogés ont une image positive. Un bon parcours en Ligue des Champions inverserait pour de bon la tendance.

Si l'image du PSG s'est améliorée aux yeux des Français, Thomas Tuchel y est pour beaucoup. Fort de son début d'aventure parfait (9 victoires en 9 matchs de Ligue 1), le technicien allemand s'est déjà imposé comme le meilleur entraîneur du championnat (36%). Sa bonne humeur, son franc-parler et sa volonté de parler français dès son arrivée ont séduit le grand public et les amateurs de football qui le considèrent comme le coach qu'il faut aux champions de France pour décrocher leur première Ligue des Champions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.