Kylian Mbappé (PSG) lourdement sanctionné après son mauvais geste ?

Kylian Mbappé (PSG) lourdement sanctionné après son mauvais geste ?©Media365

Quentin Lecointe, publié le dimanche 28 avril 2019 à 12h05

Après son expulsion face à Rennes lors de la finale de Coupe de France, Kylian Mbappé s'expose à une lourde sanction et pourrait ne plus jouer sous le maillot parisien cette saison.



Auteur d'une vilaine semelle sur Damien Da Silva pendant les prolongations de la finale de la Coupe de France, Kylian Mbappé a peut-être disputé son dernier match de la saison sous le maillot du PSG. Le natif de Bondy ne devrait en effet pas échapper à une lourde sanction de la part de la commission de discipline de la FFF qui n'est pas réputée pour sa clémence. Visiblement énervé sur la pelouse du Stade de France face aux Bretons, l'ancien Monégasque avait déjà laissé traîner ses crampons en début de match sur Ramy Bensebaini avant son violent geste sur Da Silva. Le joueur du PSG avait déjà montré un certain agacement sur la pelouse lors de la lourde défaite des Parisiens face à Lille (1-5) il y a deux semaines en s'essuyant les pieds sur un adversaire. Benoit Bastien avait alors sorti simplement le carton jaune après avoir expulsé Juan Bernat quelques minutes avant.

Les Bleus comme lot de consolation ?

Automatiquement suspendu pour le déplacement à Montpellier ce mardi, Mbappé devrait manquer au moins les deux matchs suivants (face à Nice et Angers) avant de peut-être espérer pouvoir disputer les deux dernières journées de la saison face à Dijon et Reims. Cet espoir pourrait néanmoins s'avérer mince face à une commission de discipline de la FFF qui est réputée pour avoir la main plus lourde que celle de la LFP. En septembre dernier, l'attaquant parisien avait écopé d'une suspension de trois matchs après une réaction d'humeur sur Téji Savanier. Un précédent qui ne va pas plaider en faveur de son cas au moment de juger son geste de samedi soir. S'il ne rejoue plus en Ligue 1 de la saison, Mbappé devrait néanmoins être appelé par Didier Deschamps au mois de juin pour les matchs à venir face à la Bolivie, la Turquie et Andorre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.