" J'aimerais qu'on m'écoute plus " : Daniel Alves fait la leçon

" J'aimerais qu'on m'écoute plus " : Daniel Alves fait la leçon©Media365

Rédaction , publié le jeudi 11 avril 2019 à 21h55

Daniel Alves est du genre à dire ce qu'il pense, qu'il soit face à ses coéquipiers ou aux journalistes. Cette fois, il a choisi d'exprimer dans les médias ce qu'il aimerait que les joueurs du Paris Saint-Germain entendent.

Interrogé par RMC sur l'énième désillusion essuyée par le club en Ligue des Champions, face à Manchester United, le latéral a d'abord tenté d'en expliquer les causes. « Le sentiment que j'ai eu, c'est qu'il nous manquait cette petite touche, l'idée qu'on partait en guerre, a-t-il lâché. C'est un peu de tout, c'est un problème général. Si on manque de concentration, on peut avoir de mauvaises surprises et je n'aime pas ça. »



Le Brésilien veut faire parler son CV

Le constat établi, l'ancien joueur du FC Barcelone a ensuite fait passer son message : il pense qu'il n'est pas suffisamment écouté dans le vestiaire parisien. « Quand j'essaie de parler, j'aimerais qu'on me suive, qu'on m'écoute, pas parce que je suis plus important qu'un autre, mais parce que je suis déjà passé par là, a-t-il rappelé. J'ai envie qu'on m'écoute plus car j'ai connu des expériences diverses et je sais ce qui peut nous tirer vers le haut ou nous mettre au fond. Je n'aime pas me jeter des fleurs mais je sais comment on gagne et on perd. »

Tuchel ? Meilleure recrue depuis... lui-même

Sur le fond, difficile de lui donner tort. Sur l'égocentrisme, il y a un doute. Car lorsqu'il a été questionné sur son coach, Thomas Tuchel, le joueur de 35 ans n'a pas hésité à dire que le coach était « la meilleure recrue du club depuis qu' est là... bien meilleure que . » L'international auriverde s'est aussi montré très élogieux envers son compatriote, Neymar : « Quand le ballon est dans les pieds d'un tel joueur, il a un autre parfum. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.