Edison Cavani (PSG) : " Face au Barça, nous ne méritions pas d'être éliminés de la sorte "

Edison Cavani (PSG) : " Face au Barça, nous ne méritions pas d'être éliminés de la sorte "©Media365

Lucile Alard, publié le mercredi 07 juin 2017 à 08h35

Dans un long entretien avec le quotidien L'Equipe, Edinson Cavani s'est confié sur la saison du PSG, sa place dans le club et la vision de son poste. Morceaux choisis.

50 matchs, 49 buts. Edinson Cavani a réalisé la meilleure saison de sa carrière cette année sous le maillot du PSG. Le départ de Zlatan Ibrahimovic a libéré l'attaquant uruguayen qui a attiré sur lui la lumière des projecteurs. Mais ça montagne de but n'a pas suffi pour que le club parisien remporte le championnat de France ou passe le stade des quarts de finale de la C1. Le joueur, actuellement blessé mais présent en sélection, a accordé une longue interview à L'Equipe. Pour faire le bilan sur ce cru 2016/2017 qui « au niveau personnel » restera « la meilleur saison de toute (sa) carrière. »
« Ce n'est pas toujours celui qui possède l'argent qui gagne »
L'évènement le plus marquant de la saison parisien aurait pu être son récital au Parc des Princes face au Barça en quart de finale aller de la C1 (4-0). Ce sera finalement son effondrement au Camp Nou la semaine suivante qui restera dans les mémoires (1-6). « On avait fait un très grand match à la maison, contre le Barça, et je crois qu'au retour nous ne méritions pas de nous faire éliminer de la sorte, relate Cavani. (...) A 3-1, personne ne pouvait imaginer un tel retournement de situation. (...) Et si je devais définir ce qui s'est passé là-bas, je parlerais d'injustice. »

Et comme le PSG, par la suite, n'a pas réussi à conserver son titre de champion de France, il a connu une année plus compliquée que prévu. Et engendrer une inévitable déception chez ceux qui, légitimement, s'attendaient à le voir briller davantage étant donné ses moyens. « Ce n'est pas toujours celui qui possède l'argent qui gagne, et heureusement, a nuancé Cavani. Il faut cesser de croire que le PSG va gagner la Ligue des champions parce que c'est un club riche en Europe. Le PSG gagnera cette compétition lorsqu'il sera à la hauteur et préparé pour s'imposer dans ce type de moment. »
« Mon statut est le même »
Cette année a aussi été marquée par la transition. L'équipe a changé d'entraîneur l'été dernier. Une donnée que l'Uruayen n'a pas manqué de souligner : « Emery est arrivé et il a mis en place le travail qu'il estimait bénéfique. Mais je crois que tout changement suppose des débuts difficiles. On l'a vu, nous, sur la première partie de saison au cours de laquelle on n'a pas été réguliers. On s'est trompés trop souvent. Mais on a vu, aussi, sur la seconde partie qu'on était plus constants dans la performance. » Et les priorités sont claires pour la saison prochaine : « Oui, la Ligue des champions est un objectif magnifique, mais c'est le Championnat qui te permet d'être régulier et crédible au plus haut niveau. Alors, pour moi, la priorité est de redevenir champion de France. »

L'attaquant international a aussi évoqué en profondeur sa vision du football. Et il n'a pas renié sa réputation : « Je dois avouer que marquer offre une sensation très spéciale, qu'il est difficile de comparer avec une autre sensation dans le foot. Mais quand même, défendre et repousser un ballon est très agréable et stimulant. » Quant à sa place nouvelle au PSG ? « Mon statut est le même, clame-t-il. J'ai toujours la même manière de penser et de me comporter. » Ce qui a vraiment changé, c'est sa place sur le terrain : après des saisons de sacrifice dans un couloir, il a enfin trouvé sa pleine mesure dans l'axe. Et le PSG ne peut que s'en féliciter.

A voir aussi :
>>> Cavani : Blessé, fin de saison confirmé
>>> Thiago Motta sans nouvelle du club
>>> Toute l'actualité du PSG

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.