Coupe de la Ligue : Le PSG veut décrocher un nouveau succès

Coupe de la Ligue : Le PSG veut décrocher un nouveau succès©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 17 décembre 2019 à 14h35

L'entraîneur du PSG Thomas Tuchel a annoncé ce mardi qu'il comptait bien disputer la Coupe de la Ligue à fond pour tenter de décrocher un nouveau trophée malgré un calendrier qui s'annonce chargé.

Thomas Tuchel, vous entrez mercredi en lice en Coupe de la Ligue, dont ce sera la dernière édition. Est-ce par conséquent une motivation supplémentaire pour la remporter ?

Généralement, on veut gagner toutes les compétitions, c'est comme ça avec le PSG. On ne doit pas parler d'autre chose. Nous sommes les favoris contre Le Mans. Mais on doit respecter le jeu, le foot. C'est un match à élimination directe. On doit être attentifs, il est nécessaire que nous soyons sérieux et concentrés. On veut gagner la Coupe de la Ligue, c'est clair.

Vous pourriez disputer 10 matchs en janvier en cas de qualification dans toutes les Coupes. N'y a-t-il pas la tentation de lever le pied dans une compétition pour faciliter la gestion du groupe ?

Il n'y a pas de meilleure chose que de gagner dans un club comme le PSG. Le meilleur, c'est de jouer tous les matchs. J'espère qu'on aura toute notre équipe en janvier-février, avec le maximum de matchs possibles, parce que ça veut dire que nous sommes engagés dans toutes les compétitions. Ça va être exigeant, c'est vrai. Mais c'est le défi.

Tuchel : « Je suis convaincu que la complicité entre les joueurs fait la différence »

Est-ce un bonheur particulier pour entraîneur de diriger des joueurs comme Neymar et Kylian Mbappé ?

C'est un plaisir d'être le coach de tels joueurs. On a beaucoup d'excellents joueurs. Les deux aiment jouer ensemble, ils ont une complicité. C'est vraiment très important pour l'équipe. C'est exactement ce qu'on veut. Je suis absolument convaincu que la complicité entre les joueurs fait la différence à la fin. Ça existe dans plusieurs équipes à un autre niveau, mais là c'est évident, parce que les deux ont une qualité extraordinaire. C'est une chose à laquelle nous réfléchissons en tant qu'entraîneurs, faire en sorte d'aligner des joueurs qui ont une bonne relation.

Neymar et Kylian Mbappé (PSG)

Comment avez-vous réussi à redonner le sourire à Neymar, qui se dit aujourd'hui « heureux » au PSG, après avoir voulu partir l'été dernier ?

Il faut demander à Ney, pas à moi. Entre lui et moi, pas grand-chose n'a changé. On a toujours eu une bonne relation. Il est heureux, parce qu'il n'est pas blessé, il s'attend à ce que l'équipe continue de grandir. Il est accepté dans le vestiaire, il est extraordinaire et gagne en capacité physique en ce moment. C'est un bon moment pour faire une interview avec lui (rires). Il a toujours un grand cœur, il parle toujours franchement. Il aime le foot et jouer dans une équipe compétitive. On peut en profiter, c'est bien.

Tuchel : « On a trouvé un bon rythme avec l'équipe »

Qu'attendez-vous de cette équipe du Mans ?

J'ai vu quelques images. Ils ont gagné contre Nice (3-2 au tour précédent), ils marquent beaucoup de buts, c'est une équipe très agressive offensivement, mais ils en prennent beaucoup aussi. Dans un match à élimination directe, on doit être attentifs. J'attends une ambiance très forte, une équipe très courageuse. Ils n'ont absolument rien à perdre. Pour nous, c'est important de continuer à gagner. Ce n'est pas plus ou moins important, c'est un autre match. Peut-être qu'on va changer quelques joueurs pour mettre plus d'intensité. Je suis convaincu que nous serons prêts demain soir (mercredi).



La trêve hivernale arrive-t-elle au bon moment pour vous aussi après une première partie de saison passée à devoir préparer votre équipe pour des matchs tous les trois jours ?

En ce moment, je suis prêt à continuer. Mais voilà, ce sont les vacances. Il y a des phases dans une saison où c'est plus compliqué, plus exigeant, où ça coûte plus d'énergie. Là on a trouvé un bon rythme avec l'équipe. J'ai le sentiment que nous sommes vraiment ensemble et ça fait plaisir. Il nous reste deux matchs. Après ça, je suis très heureux d'avoir un peu de temps avec ma famille. Ce n'est pas long, neuf jours, mais je vais en profiter.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.