Coupe de France : Tuchel veut éviter les blessures

Coupe de France : Tuchel veut éviter les blessures©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 28 janvier 2020 à 17h03

Avant le déplacement à Pau en huitièmes de finale de la Coupe de France, Thomas Tuchel a expliqué son souhait d'évier à tout prix les blessures.

Mercredi, lors du 8e de finale de la Coupe de France face à Pau, le PSG se présentera encore une fois amoindri puisque trois de ses joueurs ont déclaré forfait pour cause de blessure (Juan Bernat, Marquinhos et Thiago Silva). Cette saison, rares ont été les matches où Paris s'est présenté au complet. Une situation qui suggère une gestion défaillante de l'effectif. Pourtant, Thomas Tuchel assure qu'il n'y a aucune négligence de ce côté. « On avait déjà fait des changements. C'est comme ça. J'ai déjà expliqué que nous devrions avoir plus de changements, 5-6, cela peut aider. 3 joueurs sur 11, qu'est-ce qu'on peut faire ? C'est la raison. Avec trois joueurs, on doit changer selon les besoins du match. »

Tuchel loue les bienfaits d'un turnover

Le technicien allemand a promis que lui et son staff, qu'il soit technique ou médical, resteront à l'affut, en tentant de prévenir au maximum les pépins physiques. « On ne doit pas trouver une autre équipe qui joue autant que nous et qui n'a pas de blessures, a-t-il relevé. Si on ne donne pas de repos, de la préparation, ... Les spectateurs viennent pour certains joueurs, mais il faut faire attention. Si on joue une Copa America, un Euro, les Jeux olympiques, ... On peut jouer, jouer, jouer mais les blessures vont arriver. On va gérer les minutes, la récupération, les soins, contrôler, tout faire pour minimiser les blessures. Nous sommes très attentifs. »

Lors de cette rencontre de Coupe qui se profile, et même si une place en quart de finale est en jeu, Tuchel va donc logiquement faire tourner. « C'est le cinquième match à l'extérieur, seulement deux jours d'écart avec le précédent. Tout le monde attend que l'on gagne toujours, mais c'est un grand effort, a-t-il assuré. On a été extraordinaire à Lille, un match très intense. Si on veut faire un autre match intensif demain, peut-être qu'il faut changer. C'est l'objectif. L'objectif n'est pas de laisser des joueurs se reposer, mais que d'autres jouent pour apporter l'intensité nécessaire pour gagner. On veut toujours avoir tout le talent sur le terrain ». Pour la petite histoire, le Parisien le plus utilisé cette saison c'est Angel Di Maria. Il compte 29 rencontres et 2271 minutes jouées, toutes compétitions confondues.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.