Comme Ben Arfa, Véronique Rabiot se réjouit

Comme Ben Arfa, Véronique Rabiot se réjouit©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 28 avril 2019 à 16h50

Véronique Rabiot a réagi aux propos tenus par Hatem Ben Arfa, samedi soir, lors de la finale de Coupe de France. Le Rennais a annoncé qu'Adrien Rabiot « reviendra plus fort ».

Samedi soir, après la finale de Coupe de France remportée par Rennes, Hatem Ben Arfa a jubilé. L'ancien banni du Paris Saint-Germain a savouré sa revanche et en a profité pour annoncer celle à venir de l'un de ses anciens coéquipiers, à savoir Adrien Rabiot, lui aussi écarté depuis le mois de décembre dernier. Pour donner plus d'écho à des déclarations qui n'en manquaient pas, la mère du milieu de terrain parisien a réagi aux propos de « HBA ».

Ben Arfa : « Rabiot reviendra et leur fera mal »

Je remercie infiniment Hatem Ben Arfa pour sa déclaration et son soutien à Adrien Rabiot », a confié celle qui gère la carrière de son fils auprès de l'AFP. S'il n'avait pas fait cette déclaration, je n'aurais pas pris la parole ». Samedi soir, en zone mixte, le Rennais a vivement critiqué l'attitude de son ex-président : « Comme je l'ai dit par rapport au président du PSG, il ne faut jamais sous-estimer son adversaire, car un jour il revient plus fort, avait-il lâché. Un jour Adrien Rabiot reviendra et il leur fera mal. C'est ça la vie, il faut être juste et respecter l'humain, et à partir de là tout va bien. Quand tu ne respectes pas l'humain, à un moment donné... »

Véronique Rabiot : « Nasser Al-Khelaïfi a instillé le poison dans son équipe »

Véronique Rabiot, elle, a décidé de remuer le couteau dans la plaie. Avec des mots bien choisis : « Le président (Nasser Al-Khelaïfi) a pris une décision totalement injuste, tout le monde le sait. Et en faisant cela, il a instillé un poison dans son équipe, qui a fait son oeuvre ces cinq derniers mois. Il a lui-même morcelé son équipe parce qu'il a oublié la dimension humaine justement », a-t-elle lâché. Avant d'en remettre une couche : « Quand vous prenez des décisions dans la vie, cela a des conséquences à court terme, moyen terme et long terme. Ne pas comprendre cela quand on est président, ce n'est pas connaître le football et les footballeurs. Et avant tout ne pas connaître les hommes. » Ambiance.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.