Bayern Munich : Hoeness s'en prend violemment au PSG et à Al-Khelaifi

Bayern Munich : Hoeness s'en prend violemment au PSG et à Al-Khelaifi©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le vendredi 12 novembre 2021 à 09h45

Président d'honneur du club bavarois, Uli Hoeness attaque frontalement le club parisien et son président Nasser Al-Khelaifi.



C'est peu dire que le Bayern Munich et ses dirigeants ne portent pas le PSG et ses propriétaires dans leur cœur. On le savait depuis un moment, mais on ne pensait pas que leur ressentiment pouvait atteindre un tel degré de haine. Uli Hoeness, président d'honneur du club bavarois, vient de dépasser les bornes en attaquant frontalement le club français et en particulier Nasser Al-Khelaifi.

Hoeness, la provocation de trop !

Le prédécesseur d'Oliver Kahn en tant que président du Bayern s'est lâché dans la presse allemande en crachant son venin sur Paris et son responsable qatari. « La différence entre Nasser Al-Khelaifi et moi ? J'ai bossé dur pour gagner mon argent, et lui l'a reçu en cadeau. On le met à sa disposition et il n'a pas besoin de travailler pour ça. Quand il veut un joueur, il va chez son émir ».

Hoeness n'a jamais eu la langue dans sa poche et ce n'est pas la première fois que lui et Karl-Heinz Rummenigge tiennent des propos aussi injurieux envers le club français. L'intéressé n'en a que faire cependant et il attend avec impatience une revanche des Bavarois face à l'équipe francilienne. « Ils perdront encore contre nous. Pas toujours oui, mais souvent. Et en fait, ce qui me fait plaisir, c'est de leur prouver : 'Votre argent de merde, ça ne suffit pas !' », a-t-il ajouté.

La saison dernière, et alors qu'il était tenant du titre, le Bayern s'est fait sortir de la Ligue des Champions en perdant en quarts contre le PSG. Une déroute qui avait été très mal digérée. Un reportage diffusé récemment sur Amazon montre que les joueurs de l'équipe allemande ont toujours en travers de la gorge cette sortie de route contre Neymar et compagnie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.