Ander Herrera (Manchester United) au PSG, c'est signé

Ander Herrera (Manchester United) au PSG, c'est signé©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le mardi 07 mai 2019 à 21h55

Selon AS, Ander Herrera, le milieu de terrain espagnol de Manchester United, aurait paraphé un bail de quatre ans avec le Paris Saint-Germain. L'affaire serait bel et bien bouclée.

En attendant d'en savoir davantage sur les dossiers de Donny van de Beek (Ajax Amsterdam) et Allan (Naples), notamment, le Paris Saint-Germain aurait bel et bien bouclé la venue du milieu de terrain international espagnol Ander Herrera (29 ans, Manchester United). En fin de contrat avec les Red Devils, qui lui auraient proposé en vain de rempiler, l'ancien sociétaire de Saragosse et de Bilbao (qui aurait essayé de le conserver) aurait paraphé un bail de quatre ans avec les champions de France.

Un salaire annuel de 8 M€ pour Herrera

Selon AS, le Basque devrait percevoir un salaire annuel de huit millions d'euros avec le club de la Capitale. Recruté pour compenser le départ d'Adrien Rabiot, le numéro 21 des Red Devils devrait donc succéder à Enrique De Lucas, Mikel Arteta, Cristóbal Parralo, Jesé Rodriguez, Yuri Berchiche et Juan Bernat au rayon des joueurs espagnols qui ont porté les couleurs de l'écurie du président Nasser Al-Khelaïfi. Après avoir laissé planer le doute (*), Ander Herrera aurait effectué tranché en faveur de la formation entraînée par Thomas Tuchel.

(*) : « Tout ce qu'il va se passer lors des quatre prochains mois ne va pas me rendre fou parce que je ne sais pas si mon étape est terminée, expliquait courant mars le médian de Man Utd. Je profite au sein du plus grand club d'Angleterre, les supporters m'aiment. Le club m'a toujours bien traité donc la moindre des choses c'est de l'écouter, même si honnêtement, je ne sais pas ce qu'il va se passer. Moi, ce qui m'intéresse est de gagner le prochain match. On mérite les choses que l'on obtient, et si vous êtes une personne honnête et travailleuse, tout arrive ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.