A Paris, Meunier ronge son frein

A Paris, Meunier ronge son frein©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 05 octobre 2017 à 11h03

Devant la presse en Belgique, le latéral droit du PSG, Thomas Meunier, dont le temps de jeu est limité, a avoué devoir "prendre son mal en patience"...

Le message est bien passé. Présent devant la presse hier en Belgique dans le cadre du match opposant sa sélection à la Bosnie samedi, Thomas Meunier n'a pas usé de la langue de bois lorsqu'il a fallu évoquer sa situation au Paris Saint-Germain.
Meunier : "Aurier et Alves se valent"
A la question de savoir si la concurrence était plus rude avec Dani Alves qu'avec Serge Aurier, la réponse du défenseur parisien laisse entendre qu'il commence à se lasser de sa situation : "Selon moi, Serge Aurier et Dani Alves se valent. Dani a l'expérience, c'est un leader sur le terrain. Puis quand on investit autant d'argent sur un joueur, on doit le faire jouer, surtout quand il enchaîne les bonnes performances. Du coup je prends mon mal en patience. Et quand je joue, je fais tout ce que je peux, et généralement je réalise de bons matches. Le staff est donc courant qu'il peut compter sur moi. Mais ça, ils le savaient déjà." 

Clairement, sa situation semble lui peser sur le système. Et c'est légitime. Apparu à quatre reprises seulement depuis le début de saison sur dix rencontres potentielles, Ligue 1 et C1 confondues, Thomas Meunier a toujours fait preuve de sérieux et surtout, s'est tout le temps montré à son avantage (1 but et 2 passes décisives en 341 minutes en L1). Et ce ne sont pas ses performances XXL avec la sélection belge qui viendront lui poser problème.

Bref, il s'agit pour lui maintenant d'enchaîner, ronger son frein et, le travail payant toujours, que ce soit au PSG ou ailleurs, il retrouvera à un moment donné le temps de jeu qu'il mérite...
Quentin Ramelet

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU