Première victoire pour l'OL de Sylvinho contre Arsenal (2-1)

Première victoire pour l'OL de Sylvinho contre Arsenal (2-1)©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, publié le dimanche 28 juillet 2019 à 18h27

En renversant Arsenal, l'Olympique Lyonnais a remporté son premier match sous les ordres de Sylvinho (2-1). Moussa Dembélé a marqué les deux buts lyonnais.

Lyon a remporté un match amical de prestige sur la pelouse d'Arsenal (2-1). Dominés, les Gones se sont imposés contre les Londoniens grâce à un doublé de Moussa Dembélé. Il s'agit du premier succès de l'OL depuis l'arrivée de Sylvinho à la tête de l'équipe première. Les Rhodaniens restaient sur deux défaites contre le Servette Genève (1-2) et le Genoa (3-4). Et le début de match laissait présager une nouvelle défaite. Malgré la sortie sur blessure d'Alexandre Lacazette avant le quart d'heure de jeu, les Gunners étaient très en vue offensivement. Anthony Lopes a du s'employer devant Joe Willock (14eme) et Henrikh Mkhitaryan (31eme) avant de concéder l'ouverture du score. C'est Pierre-Emerick Aubameyang qui a trouvé la faille en devançant Mapou Yanga-Mbiwa sur un centre puissant de son coéquipier arménien (35eme, 1-0).

Joachim Andersen a fait ses premiers pas avec l'OL



Les entrées d'Houssem Aouar et Moussa Dembélé à la mi-temps ont fait du bien. Le premier a d'abord décalé Memphis, capitaine du jour, pour solliciter Bernd Leno (50eme). 15 minutes plus tard, le second a repris de la tête un centre de l'attaquant néerlandais pour égaliser (66eme, 1-1). Lancé à la limite du hors-jeu, l'international espoirs français a aussi marqué le but de la victoire en profitant d'un excellent service d'Aouar pour aller remporter son duel avec le portier allemand (76eme, 1-2). Quelques instants plus tôt, c'est Arsenal qui pensait se rapprocher de la victoire mais Gabriel Martinelli était hors-jeu au moment de marquer. En toute fin de rencontre, Aubameyang a devancé Anthony Racioppi mais son lob a terminé sur le poteau. Avec de la réussite, l'OL s'offre donc un sujet de prestige. Rentré à la demi-heure de jeu, Joachim Andersen a fait ses premiers pas avec le maillot lyonnais. Et le défenseur danois a été solide. L'après-midi a tout de même été ternie par la blessure aux adducteurs de Martin Terrier à l'échauffement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.