OL - Sage : « On est dans une situation critique »

OL - Sage : « On est dans une situation critique » ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Clément Pédron, Media365, publié le vendredi 08 décembre 2023 à 16h35

Giflé sur la pelouse de Marseille mercredi dernier (3-0), l'Olympique Lyonnais est toujours bon dernier de Ligue 1 avec une petite victoire en quatorze journées. Pierre Sage, l'entraîneur intérim des Rhodaniens, veut un électrochoc de la part de ses joueurs.



L'Olympique Lyonnais poursuit sa lente agonie en Ligue 1. La victoire acquise sur le terrain du Stade Rennais voilà un mois (1-0) n'était finalement qu'une douce illusion. À vrai dire, il n'est pas usurpé de dire que ce sont les Bretons qui ont perdu le match plutôt que les Lyonnais qui l'ont gagné... Parce que trois rencontres de Ligue 1 plus tard, le constat est implacable. L'OL a connu autant de défaites, cédant sans jouer contre Lille (2-0) et l'OM (3-0), perdant en se battant contre Lens (3-2). En quatorze journées donc, les Gones affichent un triste bilan d'une victoire pour quatre matchs nuls et surtout neuf défaites. Une ignominie pour un club sept fois champion de France de suite entre 2002 et 2008. Dans ce marasme ambiant, l'OL a tout de même reçu une bonne nouvelle il y a peu, celui du feu vert accordé par la DNCG pour recruter cet hiver. Grâce à cet argent, John Textor et compagnie pourront accueillir du sang neuf afin d'espérer éviter la relégation.

Pour le moment, avant de tenter d'attirer des talents lors du mercato, l'OL doit vite (re)trouver certaines valeurs dans le jeu. Parce que sa prestation ineffable de mercredi dernier contre son rival olympien n'a guère plu aux aficionados du club. En conférence de presse à deux jours d'affronter Toulouse au Groupama Stadium (17h05), Pierre Sage, l'entraîneur intérimaire (après le départ de Fabio Grosso), n'a pas cherché d'excuses au moment d'évoquer la dernière sortie des siens. « À Marseille, on avait la volonté de faire la même chose qu'à Lens mais on rendait le ballon trop vite à l'adversaire, a reconnu le technicien dans des propos rapportés par l'Équipe. On a été tellement bas qu'on n'avait pas de possibilité de ressortir et le boomerang revenait à chaque fois. Jouer si bas, ça exacerbe tous les petits déficits. Chaque perte était sanctionnée. »

Des Violets en panne

La question est maintenant la suivante, que faire pour instaurer une dynamique enfin positive ? « Ils (les joueurs) doivent être capables de vite enlever chaque élément négatif de leur tête pour penser à ce qui vient car la c'est la seule chose sur laquelle on a le pouvoir, la seule chose qui compte. Aujourd'hui, notre Championnat est celui du maintien, on est dans une situation critique et il faut avoir le mental pour gérer cette situation. [...] La première des choses, c'est la prise de conscience de la situation. Activer le mode maintien, puis le systématiser. »

Après avoir affronté Rennes, Lille, Lens et Marseille, des formations « importantes » en L1, l'Olympique Lyonnais a rendez-vous à domicile contre Toulouse, supposément plus faible sur le papier. Cela tombe peut-être bien car les Violets ont un peu de mal ces derniers temps. Les hommes de Carles Novell Martinez restent sur trois matchs nuls et une défaite lors des quatre derniers matchs toutes compétitions confondues. Pierre Sage en a d'ailleurs convenu, le Téfécé « est une équipe de notre Championnat actuel. Marseille ce n'était pas notre championnat mais on se trompe si on nous voit déjà en Ligue 2. » Au moins, la motivation est là pour les Gones...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.