OL : Lopes touché par des propos contre lui

OL : Lopes touché par des propos contre lui©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 13 décembre 2019 à 10h27

Les propos de la compagne de Marcelo contre Anthony Lopes auraient touché le gardien de Lyon d'après L'Équipe.

Il y a d'abord eu les incidents survenus au coup de sifflet final entre Lyon et Leipzig (2-2), mardi soir, impliquant Memphis Depay et un supporter venu brandit une banderole provocatrice à l'égard de Marcelo. Puis le Néerlandais s'est exprimé, poussant un cri du cœur qui a fait beaucoup de bruit. Enfin, c'est de manière beaucoup, beaucoup moins intelligente - pour ne pas dire autre chose - que la compagne du défenseur brésilien a rajouté de l'huile sur le feu sur son compte Instagram, plusieurs heures plus tard. « A propos du leadership : un joueur qui a appartenu à une foule organisée ne peut pas être le leader d'un groupe. Il ne défendra jamais le groupe, mais seulement lui-même ou la foule à laquelle il appartient », avait-elle écrit du doigt Anthony Lopes, sans le nommer.

Lopes « décidé à ne pas en rajouter »

Celui qui était très marqué par les événements de mardi soir « aurait été très particulièrement touché » par cette attaque selon L'Equipe, qui précise toutefois que le Portugais « est décidé à ne pas en rajouter et désire que la situation se règle en interne ». En interne, justement, l'ancien de Besiktas ne fait pas plus l'unanimité dans le vestiaire qu'en tribune, même si tout le monde s'accorde pour le soutenir. Il ne semble, désormais, plus rester d'autre solution qu'un départ du défenseur central, qui aurait opté pour cette option. Reste que le joueur de 32 ans est sous contrat jusqu'en 2021, avec un salaire de plus de 200 000 euros nets mensuels. La sanction que l'OL lui infligera pour ses doigts d'honneur aux supporters devrait permettre d'en savoir plus sur la posture du club à son égard. Marcelo a fauté. Reste à savoir si le club rhodanien se servira de cet argument dans le cadre de la séparation. Car sauf en cas d'offre satisfaisante pour toutes les parties, le Brésilien ne renoncera pas à son contrat si facilement...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.