Lyon : Rudi Garcia favori ?

Lyon : Rudi Garcia favori ?©Media365

Rédaction , publié le lundi 14 octobre 2019 à 08h15

Selon L'Equipe et RMC Sport, le favori pour le poste d'entraîneur de l'OL serait désormais Rudi Garcia.



L'OL n'avait certainement pas imaginé cela pour l'après-Bruno Genesio. Mais il pourrait accueillir Dijon samedi (17h30) avec sur son banc un technicien qui était sur celui de l'un de ses plus grands rivaux il y a encore cinq mois. A en croire les informations de L'Equipe et de RMC Sport, Rudi Garcia tient désormais la corde pour succéder à Sylvinho au poste d'entraîneur de Lyon. L'ancien coach de Marseille ou de Lille serait passé devant Laurent Blanc, toujours en course à condition de revoir ses exigences à la baisse, et Jocelyn Gourvennec. Le Parisien avait pourtant fait du dernier le favori de ce sprint final. Mais L'Equipe assure que son manque d'expérience européenne aurait définitivement écarté sa candidature aux yeux des dirigeants lyonnais.

Les concessions de Garcia pour passer devant Blanc

Restent ainsi Garcia et Blanc. Le premier réunit les critères édictés par le board de l'OL. Il est francophone, avec un vécu en Ligue des Champions (24 matchs dirigés dans la phase finale de la compétition). S'il a visiblement fait forte impression lors des différents entretiens passés par les décideurs rhodaniens, Jean-Michel Aulas en tête, il est surtout bien moins exigeant que son concurrent quant à la composition de son staff. Il est même prêt à venir seul, un argument non négligeable pour Lyon, même si cela fait partie des raisons de l'échec Sylvinho. Mais l'OL a déjà des techniciens sous contrat et désire continuer à travailler avec eux, de Gérald Baticle à Claudio Caçapa, en passant par le préparateur physique Antonin Da Fonseca.

La décision de Juninho officialisée dès lundi ?

Blanc souhaiterait lui venir avec Frank Passi et Philippe Lambert. Les Gones voulaient aussi que Jean-Louis Gasset l'accompagne dans l'aventure, comme au cours de ses trois premières expériences, à Bordeaux, en équipe de France et au PSG. Mais l'ex-coach de Saint-Etienne, proche de revenir chez les Verts il y a encore une dizaine de jours, ne se voyait pas rejoindre le voisin. Plus qu'un choix faisant l'unanimité, en particulier auprès des supporters et aussi au sein de l'état-major, Garcia s'impose comme le meilleur compromis pour la direction lyonnaise, tant sportivement qu'économiquement. Comme annoncé par Aulas, c'est Juninho qui devrait avoir le dernier mot sur ce dossier et trancher. Une décision devrait intervenir rapidement, une fois qu'une solution sera trouvée pour se séparer de Sylvinho, avec qui des décisions doivent être menées en ce sens ce lundi. Pour ouvrir la porte à sa succession. Un processus qui pourrait aboutir à une grosse surprise.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.