Lyon : Quelle indemnité de départ pour Sylvinho ?

Lyon : Quelle indemnité de départ pour Sylvinho ?©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 10 octobre 2019 à 09h40

L'Olympique Lyonnais a tenu à réagir aux chiffres faisant état d'une indemnité de départ de 4 millions d'euros pour Sylvinho.



En pleine recherche d'un nouvel entraîneur, avec la piste Laurent Blanc comme priorité, l'Olympique lyonnais gère en parallèle le cas Sylvinho. Mis à pied à titre conservatoire en début de semaine et écarté de ses fonctions d'entraîneur de l'équipe première, le technicien brésilien est maintenant engagé avec son club dans une procédure de licenciement. A en croire les informations de L'Equipe, Sylvinho pourrait prétendre à une indemnité allant jusqu'à 4 millions d'euros, son salaire mensuel étant estimé à 200 000 euros. Ce que l'OL, où Jean-Michel Aulas a fait part mercredi de sa confiance pour faire baisser le tarif à la négociation, a démenti dans un communiqué publié ce jeudi : « Cette estimation salariale est fantaisiste et nettement supérieure au salaire réel de l'entraineur brésilien. (...) L'Olympique Lyonnais, entreprise cotée en bourse, s'insurge contre la diffusion récurrente d'informations erronées et non vérifiées dans les médias qui peuvent avoir des conséquences dommageables sur le cours de l'action et dont la responsabilité incombe à ces médias. »

Sampaoli priorité de Juninho, mais ça vaut 2 millions d'euros

L'Equipe indique aussi que la relation entre Juninho et Sylvinho, qui était pourtant un choix du nouveau directeur sportif de l'OL, se serait dégradée rapidement. L'ancien numéro 8 lyonnais aurait même réclamé le départ de son compatriote au lendemain de la défaite au Groupama Stadium contre le PSG (0-1). Si Sylvinho était bien un nom acté par « Juni », il n'était pas sa priorité, qui se nommait Jorge Sampaoli. Le nom de l'Argentin revient cette semaine. Mais le dossier est compliqué, l'ancien sélectionneur de l'Albiceleste n'étant pas libre et sa clause libératoire avec Santos étant visiblement fixée à 2 millions d'euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.