Lyon : Pour Aulas, le penalty " était avéré "

Lyon : Pour Aulas, le penalty " était avéré "©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le dimanche 31 décembre 2017 à 11h28

Convoqué par la commission de discipline de la LFP en raison de sa simulation face à Toulouse (1-2), Mariano peut compter sur le soutien de Jean-Michel Aulas. Le président de l'OL a défendu son joueur sur Twitter.

Le 25 janvier prochain, la commission de discipline de la LFP sera scrutée avec beaucoup d'attention. Car la décision que l'instance nationale prendra au sujet de Mariano pourrait bien faire jurisprudence. L'attaquant dominicain a été convoqué au sujet de sa simulation dans la surface de Toulouse le 20 décembre dernier. Son plongeon avait alors permis aux Lyonnais d'obtenir un penalty et d'ouvrir le score dans une partie qu'ils ont finalement remportée (1-2). L'action avait fait le tour des réseaux sociaux et les observateurs ont, dans leur majorité, pointé du doigt le comportement truqueur du Gone, qui avait ainsi berné la vigilance de l'arbitre.Aulas : « La faute du gardien de Toulouse est probablement réelle » Mais Jean-Michel Aulas n'est pas de cet avis. Très remonté par rapport à la convocation de la LFP, le président de l'OL a pris la défense de son joueur, affirmant que le contact entre Mariano et Alban Lafont était bien réel et que, par conséquent, le penalty avait été logiquement sifflé. « C'est évidemment étonnant car la faute du gardien de Toulouse est probablement réelle, et l'éventuelle simulation impossible à démontrer d'autant que les commentateurs en direct sur BeIN Sports, y compris Elie Baup, ont confirmé après visionnage que le penalty était avéré ! », a-t-il notamment écrit.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU