Lyon : Ndombele arrive sur la pointe des pieds

Lyon : Ndombele arrive sur la pointe des pieds©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le vendredi 08 septembre 2017 à 11h08

Tout l'été, il se sont succédés à cette même table. Mariano, Marçal, Traoré ou encore Diop. Ce vendredi matin, c'est donc Tanguy Ndombele qui a clôt le bal des présentations à Lyon.

Arrivé dans les dernières heures du Mercato, le milieu de terrain de 20 a été prêté par Amiens contre le versement d'un chèque de 2 millions d'euros, auxquels s'ajoute une option d'achat de 8 M€. « Je suis très content d'être ici même si cela a pris un peu de temps, a confié le natif de Longjumeau, également convoité par Hoffenheim. C'était le meilleur choix pour ma progression. C'est un club ambitieux, dans le top 3 français. À partir du moment où l'intérêt de l'OL était concret, je voulais être à Lyon et rien d'autre. »
Ndombele : « D'être à l'OL n'est pas une fin en soi »
Formé à Guingamp et lancé à Amiens, Tanguy Ndombele n'a qu'une saison professionnelle dans les jambes, conclue en mai dernier par la montée du club picard dans l'élite. Après avoir disputé les trois premières journées de Ligue 1 avec Amiens, le voici dans un autre monde. « D'être à l'OL n'est pas une fin en soi, il faut continuer à travailler et progresser. J'essaye de piocher chez tout le monde, je n'ai pas de modèle en particulier », ajoute le milieu. « C'est un joueur qu'on voulait absolument, a de son côté souri Jean-Michel Aulas. Il rentre dans la stratégie de recruter des joueurs à fort potentiel. Tanguy a un profil nouveau qui se substitue à un certain nombre de joueurs qui sont partis. C'est une opération significative et importante pour un jeune joueur mais qui traduit la volonté du club de le recruter. »
Genesio : « Le profil qu'on recherchait »
Ce n'est pas Bruno Genesio qui s'en plaindra. Après les départs de Maxime Gonalons, Corentin Tolisso et de Sergi Darder, l'OL a recruté deux milieux la semaine dernière : Pape Cheikh Diop et Tanguy Ndombele. Si le premier a vocation à être en concurrence avec Lucas Tousart, le second aura pour mission de remplacer Corentin Tolisso, parti au Bayern Munich. « Je suis très satisfait, assure l'entraîneur rhodanien. Tanguy a un profil qu'on recherchait pour faire le lien entre la défense et l'attaque. C'est ce qu'il manquait dans notre système en 4-2-3-1. Il peut aussi évoluer dans d'autres schémas comme le 4-3-3. Il a cette faculté de transpercer les lignes soit balle au pied ou par des courses. C'est ce qui nous faisait un peu défaut depuis le début de la saison après le départ de Corentin Tolisso. » Mais l'ancien Amiénois, qui ne sera pas prêt pour la réception de Guingamp dimanche (17h00), se garde bien de se comparer au néo-international français : « Corentin Tolisso a ses qualités et j'ai les miennes mais je ne veux pas me comparer à lui. » Histoire de ne pas rajouter à la pression inhérente liée à ce transfert.

 
0 commentaire - Lyon : Ndombele arrive sur la pointe des pieds
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]